Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet
Instagram @jbotet

Mama, Conjuring, Ça, Alien Covenant, The Crooked Man… l’acteur multiplie les films d’horreur.

"En 2013, un screen test étrange et flippant a fait du bruit à Hollywood. On y voyait un être très grand et très maigre portant une perruque de longs cheveux noirs, un maquillage pâle, en train de ramper sur le sol, de se contorsionner de façon bizarre, tordant ses bras et ses doigts d’une manière pas humaine. Normalement, le squelette humain n’est pas censé faire ça ! Beaucoup de gens pensaient que c’était une marionnette. D’autres en avaient déduit que c’était une création numérique. Il s’est avéré que c’était Javier Botet, un acteur espagnol qui est devenu l’interprète de monstre le plus demandé d’Hollywood depuis que Boris Karloff a été repéré par Universal."

Cette description de The Hollywood Reporter décrit en fait le screen test de Mama, un film d’horreur d’Andy Muschietti produit par Guillermo del Toro. La vidéo a depuis filtré sur la toile, et l’acteur en question a en effet multiplié les projets horrifiques. Il a retrouvé Andy sur Ça, Guillermo sur Crimson Peak et a aussi été engagé sur La Momie, Alien : Covenant et a été choisi pour interpréter The Crooked Man, un personnage terrifiant de la saga Conjuring. Il sera l’an prochain à l’affiche de Slender Man, évidemment dans la peau du monstre hantant les forêts.

Comme tous les grands monstres réussis, Mama est une âme en peine, complexe et touchante (critique)

A 39 ans, Javier Botet connaît donc un succès grandissant. Sa taille et sa maigreur sont dues à une malformation. A six ans, il a été diagnostiqué qu’il souffrait du syndrome de Marfan, une maladie génétique rare qui a déformé son squelette. Il mesure à présent 2 mètres et pèse seulement 55 kilos. "Mon corps est différent, très particulier, reconnaît-il auprès du magazine américain. Quand j’étais enfant, je jouais déjà avec. Je me mettais devant le miroir et je tordais mes mains et mes jambes. Je pouvais tourner mes coudes et mes doigts d’une façon que je trouvais incroyable. Et j’adorais les monstres, j’en dessinais tout le temps." Il a depuis saisi l’opportunité de profiter de ce "physique très particulier" pour percer au cinéma.

Guillermo Del Toro vous invite à découvrir son cabinet de curiosités

Son compte Instagram (@jbotet) est rempli de clichés dévoilant les coulisses des tournages de ses films d’horreur. On le voit par exemple poser avec Jessica Chastain sur le tournage de Mama, discuter de son rôle dans Crimson Peak avec le réalisateur Guillermo del Toro ou croiser Doug Jones, un autre célèbre interprète de créatures fantastiques : du Labyrinthe de Pan à Hellboy en passant par The Shape of Water, il a souvent travaillé aux côtés de Del Toro. Attention : âmes sensibles s'abstenir, certaines photos issues de son compte peuvent faire peur (les premières sont tout public, puis on le voit dans différents costumes de monstres).

The Shape of Water : Non, le nouveau film de Guillermo del Toro n’est pas un préquel d’Hellboy

Prochainement au Cinéma