Abaca

Le triomphe de 3 Billboards et de Lady Bird, Get Out et Steven Spielberg snobés…

La 75e cérémonie des Golden Globes s’est déroulée cette nuit aux Etats-Unis. Voici les surprises de cette nouvelle édition.

Golden Globes 2018 : surprises et déceptions en séries

Le triomphe de 3 Billboards
Surprise ! Le favori La Forme de l’eau, conte fantastique et romantique réalisé par Guillermo del Toro est reparti avec seulement 2 prix pour 7 nominations (meilleur réalisateur et meilleure musique pour Alexandre Desplat). Le grand gagnant des catégories cinéma est 3 Billboards les panneaux de la vengeance, de Martin McDonagh, qui a obtenu 4 Golden Globes : meilleur drame, meilleur scénario, meilleure actrice (Frances McDormand) et meilleur acteur dans un second rôle (Sam Rockwell). Un joli palmarès pour un film frappant, porté par une femme forte et en colère qui va déclencher une série d’actes violents dans sa ville en s’adressant aux policiers locaux via des panneaux de publicité. Bande-annonce :

Golden Globes 2018 : le palmarès cinéma complet

La victoire des femmes 
Le succès de 3 Billboards colle à l’esprit engagé et féministe de cette édition (tout comme celui de Lady Bird, détaillé juste en dessous). Les stars étaient vêtues de noir en soutien aux victimes d’agressions sexuelles et plusieurs personnalité ont pris la parole à ce sujet. Le discours coup de poing d’Oprah Winfrey a notamment marqué cette soirée, ainsi que la présentation du Golden Globe du meilleur réalisateur par Natalie Portman"Une catégorie où il n’y a que des hommes", a souligné l’actrice.

Golden Globes 2018 : Les plus belles photos des gagnants

L’absence de Get Out, éclipsé par Lady Bird
En parlant de femmes, le premier film de la comédienne Greta Gerwig, porté par Saoirse Ronan, a reçu deux trophées prestigieux : meilleure comédie et meilleure actrice. Une belle surprise pour ce film indépendant. Dans la première catégorie, Lady Bird était en concurrence avec Get Out, le thriller de Jordan Peele qui a cartonné au printemps 2017. Sa nomination parmi les comédies avait fait débat, car le film traite au fond de sujets sociaux sérieux, mais c’était une manière d’éviter la concurrence intense des longs métrages dramatiques. Finalement, Get Out a perdu, et son acteur principal Daniel Kaluuya aussi : c’est James Franco qui a reçu le Golden Globe du meilleur comédien dans une comédie pour The Disaster Artist.

Get Out est une comédie ? Son réalisateur réagit à la décision des Golden Globes

Steven Spielberg et Call Me By Your Name oubliés
Sur six nominations, Pentagon Papers, de Steven Spielberg, est reparti bredouille. Une mauvaise surprise pour le réalisateur et son équipe. Même la chouchoute de la cérémonie Meryl Streep a vu le Golden Globe de la meilleure actrice lui passer sous le nez. C’était la 31e fois qu’elle était nommée ! Ce film sur le journalisme a pourtant été acclamé par la presse américaine.

L’autre grand snobé de la soirée, c’est le film indépendant Call me By Your Name, adoré par la critique et qui était nommé parmi les drames. Ses acteurs Thimothee Chalamet et Armie Hammer ont également perdu face à Gary Oldman (meilleur acteur dramatique pour Les Heures sombres) et Sam Rockwell (meilleur second rôle pour 3 Billboards).

Découvrez la bande-annonce envoûtante de Call Me by Your Name

La joie de Guillermo del Toro
Terminons sur une note joyeuse : s’il n’a pas reçu une pluie de récompenses, Guillermo del Toro a tout de même réalisé un rêve en obtenant son premier Golden Globe. Très ému, il a fait un discours touchant, évoquant ses "monstres", de celui du Labyrinthe de Pan à sa créature de La Forme de l’eau. Quand la musique a retenti pour lui signaler de quitter la scène, il a réclamé quelques instants supplémentaires : "Baissez la musique, s’il vous plait ! Il m’a fallu 25 ans pour en arriver là !"

Guillermo Del Toro très ému aux Golden Globes 2018 : "Il m’a fallu 25 ans pour en arriver là"

Prochainement au Cinéma