Quand Robert Downey Jr. essayait de sortir Jack Nicholson de sa retraite

Robert Downey Jr. Jack Nicholson

La star d’Iron Man voulait lui donner la réplique dans Le Juge, puis Sherlock Holmes 3.

Mise à jour du 12 juin 2017 : A l'occasion de la diffusion du Juge, à 20h55 sur France 3, nous republions cette anecdote à propos de Robert Downey Jr., qui a tenté de donner la réplique à Jack Nicholson dans ce drame familial. En vain. C'est finalement Robert Duvall qui joue son père à l'écran.

Actualité du 8 février 2017 : Jack Nicholson vient de signer pour le remake américain de Toni Erdmann, la comédie allemande qui a fait sensation au dernier festival de Cannes. Il s’agit de son premier projet cinématographique en sept ans : en 2010, il apparaissait dans la comédie chorale Comment savoir aux côtés de Reese Witherspoon et Paul Rudd, et il jouait son propre rôle dans le faux documentaire I’m Still Here avec Joaquin Phoenix. Il faut remonter à 2007 pour dénicher son dernier rôle principal dans Sans plus attendre, face à Morgan Freeman. Et à 2006 pour trouver son dernier gros succès public et critique : Les Infiltrés, de Martin Scorsese, qui a rapporté 290 millions de dollars dans le monde contre 175 et 48 pour ses films suivants.

Et Maren Ade créa Toni Erdmann

A près de 80 ans, qu’est-ce qui a décidé la star de Shining et de Vol au-dessus d'un nid de coucou à sortir de sa retraite ? Il a tout simplement adoré Toni Erdmann et a fait part de son envie d’incarner le père déjanté interprété par Peter Simonischek dans l’original à Brad Grey, de la Paramount, explique Variety. Ce dernier a alors négocié les droits du long-métrage et a pu officiellement lancer le projet avec Maren Ade, la réalisatrice du film allemand, en tant que productrice.

Une excellente nouvelle pour tous les fans de Jack Nicholson, qui rêvaient de le revoir à l’affiche. Surtout dans un rôle aussi fou que celui de ce papa qui est prêt à tout pour divertir sa fille trop sérieuse (qui sera incarnée par Kristen Wiig). La star a d’ailleurs été souvent courtisée à Hollywood ces dernières années, mais a refusé tous les projets qu’on lui proposait. Robert Downey Jr. a notamment tenté deux fois de lui donner la réplique. Il espérait d'abord que Jack Nicholson accepte d’incarner son père dans le drame Le Juge, mais en 2013, il a fini par proposer le rôle à Robert Duvall. Le film est sorti avec ce duo un an plus tard. Bande-annonce :

Le Juge vaut surtout pour son duel d’acteurs (critique)

Malgré ce premier refus, Robert Downey Jr. ne s’est pas découragé et a continué à courtiser Jack pour Sherlock Holmes 3. En mai 2014, il était même prêt à réduire son propre salaire pour augmenter celui de Nicholson. Mais ce dernier n’a pas signé pour ce blockbuster de Guy Ritchie non plus. Cette suite est d’ailleurs toujours en stand-by. Elle a changé plusieurs fois de scénaristes, Downey Jr était très occupé par ses super-films Marvel (il tourne d’ailleurs en ce moment dans Avengers 3). Trois ans plus tard, on ne sait finalement pas quel rôle a été proposé à Nicholson dans Sherlock Holmes 3. Finira-t-il par accepter ? Officiellement, le projet est toujours en cours de production, mais pour l’instant son réalisateur est en train de finir son adaptation moderne du Roi Arthur avec Charlie Hunnam, qui sortira en mai. Bande-annonce :

Où en est Sherlock Holmes 3 ?

En attendant de connaître les premiers détails sur le remake de Toni Erdmann, voici la bande-annonce du film sorti l'été dernier :

Vidéo culte : Jack Nicholson se prépare pour la scène de la hache de Shining

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Un gout de miel
Knock
Notre pain quotidien