box office 24 juillet
Le Pacte / 2019 Paramount Pictures Corporation. All rights reserved./Sergej Radović

Diane Kruger et Martin Freeman sont talonnés par les alligators de Crawl, mais gagnent malgré tout la compétition dans ces sorties du mercredi. (Source : Le Film Français)

Diane Kruger a su séduire dans son rôle d’espionne, puisque le thriller de Yuval Adler a été le plus visionné parmi les premières sorties de ce mercredi : 1032 spectateurs sont allés suivre sa cavale en Iran, pour 20 copies distribuées. En moyenne, c’est donc 52 spectateurs par copie qui sont allés voir le film inspiré de faits réels.

The Operative - Diane Kruger : "Depuis In the fade, on ne me propose plus les mêmes rôles"

Crawl n’a pas réussi à rattraper l’espionne mais l’écart entre les deux films reste minime : entre la canicule et des eaux infestées d’alligators, 1001 personnes ont penché pour les reptiles d’Alexandre Aja. Sur 19 copies distribuées, on peut donc compter une moyenne de 53 spectateurs par séance pour le film d’action teinté d’horreur.

Alexandre Aja raconte sa scène préférée de la filmo de Sam Raimi (et pourquoi Crawl n’est pas en 3D)

Dans un style totalement différent Wonderland : Le Royaume Sans Pluie occupe la troisième place de ce top. Non, il ne s’agit pas de la France en pleine canicule, mais bien d’un pays merveilleux dans lequel sont plongées Akane et sa tante. Le film d’animation signé Keiichi Hara, réalisateur des douceurs que sont Colorful et Miss Hokusai, a été vu par 427 personnes prêtes à voyager à sa sortie.

La comédie Give me liberty arrive quatrième au box-office français, avec 268 places achetées sur 9 copies distribuées. Dans ce long-métrage au léger ton autobiographique signé Kirill Mikhanovsky, Vic, jeune américain d’origine russe assez malchanceux, a la responsabilité d’un minibus transportant des personnes handicapées.

Wonderland, le royaume sans pluie, voyage pas assez immobile [critique]

Le film franco-russe de Youri Bykov, Factory, a attiré 209 spectateurs dans les salles. Dans ce thriller, les employés d’une usine se révoltent contre les patrons qui ont décidé de les renvoyer.

Enfin, à l’occasion du retour de Donnie Darko dans les salles obscures, c’est 175 spectateurs qui sont allés frémir devant le director’s cut de Richard Kelly, profitant des aventures morbides de Jake Gyllenhaal et son lapin terrifiant.

Premières séances du 24 juillet à Paris avant 14h :

box office paris 24 juillet
Le Film Français / ComScore

A lire aussi sur Première

Box-office du 2/09 : Alice et le maire l’emporte

Le film de Nicolas Pariser a une bonne longueur d’avance face à Gemini Man.