Lucasfilm LTD /UGC Distribution / Mars Films

Solo : A Star Wars Story numéro 1 de la galaxie parisienne. (source : Le Film Français)

Solo : A Star Wars Story, de Ron Howard, est le seul film à dépasser la barre des 1000 entrées. 2372 fidèles ont embarqué à bord de 29 salles obscures. C’est bien, mais moins que Rogue One : A Star Wars Story, qui avait attiré 6478 personnes puis 5 076 199 au cumulé. Le spin-off sur Han Solo fait ainsi le plus petit démarrage de tous les Star Wars confondus. Pour rappel, ce sont les épisodes 7 et 3 qui ont réalisé les meilleurs démarrages avec 16415 billets pour Le Réveil de la Force en  2015 puis 10 508 062 et 16459 contremarques en 2005 pour La Revanche des Sith comptabilisant un total de 7 205 953 places vendues.

Solo : A Star Wars Story, la critique sans spoiler

A la deuxième place, c’est Gueule d’Ange, de Vanessa Filho, qui a comptabilisé 705 curieux dans 16 cinémas. C’est un démarrage moyen pour un film avec Marion Cotillard, qui a connu plus de succès en 2017 dans Les fantômes d'Ismael avec 1886 individus à 14h le premier jour, puis 385 868 spectateurs au final.

Gueule d’ange : Mal de mère [Critique]

Marie-Castille Mention- Schaar et La Fête des mères arrive pas loin derrière, et comptabilise un total de 644 contremarques devant 19 écrans. Là encore, c’est l’un des pires lancements pour la réalisatrice qui avait eu plus de succès en 2016 avec Le Ciel attendra. A l’époque, le film avait réuni 843 parisiens, puis 343 248 tickets au total.

Mutafukaz de Shoujirou Nishimi et Guillaume Renard a attiré quant à lui 156 âmes dans 4 salles. Le cerveau des enfants de Stéphanie Brillant arrive à la dernière place du top 5 avec seulement 80 entrées dans 5 cinémas.

 

Le Film Français / Com Score

Prochainement au Cinéma

A lire aussi sur Première