Première séance du 12 juillet : Spider-Man Homecoming fait un très bon démarrage  

Spider-Man Homecoming premières séances

Ce nouveau Spider-Man a attiré 4224 personnes dans les salles parisiennes.
[Source : Le Film Français]  

Après son intégration dans l’univers Marvel avec Captain America : Civil War (près de 7000 entrées à sa sortie en 2016 avant de finir sa course à près de 3 millions d’entrées), Spider-Man Homecoming n’a pas à rougir de ses 4224 tickets vendus dans 25 salles parisiennes. Le long-métrage, qui présente une nouvelle version de l’homme-araignée (joué à présent par Tom Holland), enregistre le double d’entrées comparé au dernier film The Amazing Spider-Man 2 sorti en 2014 (2843 entrées). Il a des chances de cartonner : en France, tous les épisodes de la saga ont écoulé entre 2,3 millions (pour les reboots avec Andrew Garfield) et 6,3 millions de tickets (le premier opus avec Tobey Maguire, sorti en 2002, n’a pas été surpassé depuis).

Ce nouvel épisode se place également à la troisième place des meilleures premières séances de 2017, après Moi, moche et méchant 3 et La La Land, qui avaient vendu respectivement 7359 et 5285 places. 

Box-office US du 9 juillet : Spider-Man : Homecoming réalise le troisième meilleur démarrage de l'année

En dehors du blockbuster de Jon Watts, aucun autre long-métrage ne dépasse les 1000 entrées. The Circle, avec Emma Watson, a vendu 809 tickets dans 18 salles, et le dernier film de Terrence MalickSong to song, ferme ce podium avec ses 547 spectateurs déplacés devant 12 écrans.  C’est un peu mieux que Knight of Cups et ses 400 curieux en première séance. Le film avait fini sa course à 35 000 entrées.

Spider-Man : Homecoming, Hirune Hime, Song to Song : les films au cinéma cette semaine

Voici le classement détaillé : 

 

 

premières séances du 12 juillet 2017

Source : Le Film Français/ComScore 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les bourreaux meurent aussi
Chérie, je me sens rajeunir
le bonhomme de neige