Pourquoi la Warner Bros voulait absolument que Ben Affleck joue Batman

Pourquoi la Warner Bros voulait absolument que Ben Affleck joue Batman

Lorsque Ben Affleck a été casté par Zack Snyder pour le rôle de Bruce Wayne dans Batman V Superman Dawn of Justice, les réactions de certains fans n'étaient pas tendres (oui, c'est un euphémisme). Pourtant, il était dès le départ le choix idéal de l'équipe, vient de confirmer le producteur Charles Roven  au Hollywood Reporter : "C'est la première personne à qui on a proposé le rôle. C'est lui qu'on voulait".  Pour quelles raisons précisément ? Parce qu'il avait pile la bonne taille, l'âge adéquat et la morphologie voulus par la production."On imaginait un Batman plus mature, afin qu'ils s'oppose à notre jeune Superman. Nous cherchions donc quelqu'un de fort, qui ait du vécu. On devait sentir qu'il avait dû surmonter pas mal d'épreuves au cours de sa vie. (...) On voulait aussi quelqu'un d'imposant physiquement. Ben mesure 1m93. C'est 8 centimètres de plus que Henry (Cavill, l'acteur qui joue Superman, ndlr). C'était parfait, car il fallait que notre Batman soit plus grand que Man of Steel. On ne cherchait pas non plus un basketteur, mais quelqu'un qui oblige Superman à lever les yeux pour le regarder. Cette dynamique était au coeur de notre projet et Ben était parfait. Une fois qu'on a établi la liste de toutes les caractéristiques de notre Batman, il devenait l'acteur idéal."Au cours de l'entretien, l'homme détaille aussi davantage la personnalité du personnage : "En tant que Bruce Wayne, c'est un animal social. Mais en tant que Batman, il devient très dur. Et il sera très différent de tout ce qu'on a vu du super-héros jusqu'ici".Charles Roven, qui coproduisait déjà Man of Steel, défend mieux la star que ses amis Matt Damon ("C'est pas le Roi Lear, hein"), George Clooney ("Il ne fera pas pire que moi") ou encore Joss Whedon ("Il a le bon menton"). Ben s'est de son côté exprimé sur le sujet, avec beaucoup de recul, cet été : "Je n'aurais pas accepté si je n'avais pas cru en moi, en mon instinct. J'ai trouvé le scénario de Chris Terrio génial, Zack Snyder est un bon réalisateur, très visuel, et c'était globalement un projet intéressant. (...) Je me suis lancé, en me doutant qu'il y aurait toutes sortes de réactions, car tout le monde se fait une idée précise de ce héros. Disons que ça fait partie du jeu."En attendant la sortie du blockbuster (en mars 2016, il va falloir patienter un bout de temps), vous pouvez retrouver Ben Affleck dans Gone Girl, de David Fincher, actuellement au cinéma. Bande-annonce : Lire aussi :Ben Affleck et Matt Damon développent un thriller futuriste pour SyFyBen Affleck est devenu si musclé que Jennifer Garner a "l'impression d'avoir un amant"

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues