Mission : Impossible 6
Paramount

L’acteur ne pouvait pas se rendre sur le plateau de Christopher McQuarrie.

Si Mission : Impossible Fallout sortira le 5 décembre en DVD et blu-ray en France, on connaît déjà une partie de ses bonus. Plusieurs médias américains ont décortiqué le commentaire audio du réalisateur Christopher McQuarrie et du monteur Eddie Hamilton, qui révèlent quelques anecdotes croustillantes, notamment une concernant Alan Hunley (Alec Baldwin), le boss d’Ethan Hunt (Tom Cruise). Si l’on savait que la star s’était blessée à la cheville lors d’une cascade, au point de reporter la fin du tournage de plusieurs mois, il s’avère, selon The Hollywood Reporter, que son partenaire était lui aussi en convalescence lors de cette période de pause : Alec a dû se faire opérer des hanches à ce moment-là, et quand il est revenu sur le plateau pour filmer sa dernière séquence avec Tom, les deux hommes n’étaient pas encore totalement guéris. Cruise et Baldwin ne pouvant pas marcher correctement, la séquence a été repensée afin qu’ils aient un minimum de mouvements à effectuer. Puis les dialogues ont été changés quelques jours plus tard, sur une idée de Baldwin, qui, toujours en convalescence, ne pouvait malheureusement plus se rendre sur le plateau. Il a donc envoyé sa dernière réplique ("Go !") au réalisateur via son iPhone, et celle-ci a pu être ajoutée au montage.

Mission : Impossible Fallout est le spectaculaire best of de la saga [critique sans spoiler]

Le réalisateur révèle aussi que les scènes d’ouverture et de fin mettant en scène Michelle Monaghan (Julia) ont été filmées sur une seule journée, afin qu’elle puisse être libérée rapidement pour retourner sur le plateau de The Path, une série de Hulu qu’elle filmait en même temps. Dès que la scène sous la tente médicale a été bouclée, l’équipe a pris l’avion du Queensland, en Australie, jusqu’à Milford Sound, en Nouvelle Zélande, pour filmer le cauchemar de Hunt sur la plage. Baldwin était censé participer, mais comme il était toujours mal en point, les auteurs ont changé d’avis et l’on remplacé par Solomon Lane (Sean Harris), ce qui permettait d’ouvrir le film sur des idées fortes : la plus grande peur du héros et ses regrets.

Ces anecdotes confirment que plusieurs changements ont eu lieu en cours de production, ce qui explique pourquoi certaines scènes spectaculaires de la bande-annonce n'étaient pas dans le montage final.

Le making-of de Mission : Impossible est aussi dingue que le film

A lire aussi sur Première

1900 : Le classique de Bertolucci avec De Niro et Depardieu à revoir en blu-ray et ce soir sur Arte

Le chef-d'œuvre monumental de Bernardo Bertolucci revient, superbement restauré, dans une édition française indispensable. Ce qui nous permet de poser la question : pourquoi personne ne prend modèle sur 1900 ?

Tom Cruise vous explique comment régler votre télé pour profiter pleinement des films

Accompagné de Christopher McQuarrie (Mission : Impossible 6), l’acteur donne de bons conseils.

Le jour où Rami Malek a passé un examen à la place de son frère jumeau

Sami Malek devait jouer un extrait de pièce de théâtre grecque, alors Rami s’est fait passer pour lui !