Plus de diversité aux Oscars avec Emma Watson, John Boyega, Idris Elba...

Plus de diversité aux Oscars avec Emma Watson, John Boyega, Idris Elba...

En 2020, #OscarsSoWhite ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

La cérémonie des Oscars 2016 a été précédée d’une polémique concernant son manque de diversité. Aucun artiste noir n’était nommé parmi les actrices et acteurs en lice pour les différentes statuettes, ce qui a entraîné une campagne critique autour du hashtag #OscarsSoWhite.

#OscarsSoWhite : retour sur la polémique 

Sans compter que parmi les longs-métrages en lice dans la catégorie principale, il n’y avait que des films mis en scène par des hommes. Idem pour l’Oscar du meilleur réalisateur. L’Académie réagit au scandale de cet hiver, révèle The Hollywood Reporter, en accueillant de nouveaux membres, notamment des personnalités féminines et/de couleur, ainsi que des gens plus jeunes que la norme actuelle.

Cinquante nuances d’artistes
Parmi les comédiens, Emma Watson (Harry Potter), Dakota Johnson (Cinquante Nuances de Grey), John Boyega, Oscar Isaac (Star Wars 7), Michael B. Jordan (Creed), Daniel Dae Kim (Lost, Divergente), Idris Elba (Beasts Of No Nation) ou Chadwick Boseman (Black Panther) pourront bientôt voter aux Oscars. Du côté des réalisateurs, Lana et Lilly Wachowski (Matrix, Cloud Atlas), Cary Fukunaga (True Detective, Beasts Of No Nation), Sam Taylor-Johnson (Cinquante Nuances de Grey), Joshua Oppenheimer (The Look of Silence), James Wan (Fast and Furious 7) ou encore Yorgos Lanthimos (The Lobster) auront leur mot à dire. Une exception confirme la règle : Ken Loach, qui a reçu sa deuxième Palme d’or cette année pour Moi, William Blake, à l’âge de 80 ans.

En tout, 683 nouveaux membres ont été invités par l’Académie des Oscars, ce qui fera grimper leur nombre à 7000 personnes environ si tout le monde accepte. Sa présidente, Cheryl Boone Isaacs, avait fait savoir plus tôt dans l’année qu’elle comptait doubler le pourcentage de femmes et de personnes de couleur au sein de son organisation au plus tard en 2020, et cette annonce va en ce sens, sans atteindre encore la parité. 46% des invités sont des femmes et 41% sont afro-américains, hispaniques, asiatiques… Additionnés aux membres déjà existants, cela fera grimper le taux de femmes de 25 à 27% et de personnalités de couleur de 8 à 11%.

Merci Star Wars, Fast and Furious
THR s’interroge sur la pertinence de certains choix, car plusieurs jeunes figurent dans cette liste parce qu’ils étaient à l’affiche/à la mise en scène d’un blockbuster à succès l’an dernier, mais n’ont pas encore véritablement fait leurs preuves. "Je ne suis pas convaincu qu’une Académie plus diversifiée mais remplie de gens moins qualifiés soit une meilleure académie", écrit l’auteur. Cette décision est cependant saluée à Hollywood, où elle est comprise comme une première étape vers une cérémonie plus variée. Sa présidente a promis de faire évoluer les Oscars d’ici 2020, et cette annonce laisse entendre qu’elle proposera des changements petit à petit, sans bouleverser d’un seul coup toute l’industrie.

Ravi, John Boyega -qui est le plus jeune des invités, a réagi à la nouvelle sur les réseaux sociaux en insistant sur le fait qu'il espérait "pouvoir aider faire changer les choses".

Authors: 

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre