Oscars : Harvey Weinstein promet que Chris Rock va "annihiler Hollywood"

Chris Rock

Les producteurs hollywoodiens s'attendent à un show très polémique de la part de l'humoriste.

La polémique très mouvementée #Oscarsowhite ne fait que commencer alors que la cérémonie des Oscars va se dérouler dans quelques heures dans le prestigieux Dolby Theater de Los Angeles. Et pendant que la tension monte entre les lauréats, les membres de l'Académie attendent avec fébrilité le spectacle de Chris Rock, l'humoristie très corrosif désigné pour animer la soirée. D'après Harvey Weinstein, le blagueur connu pour ses punchlines assassines et son humour ravageur pourrait bien dynamiter la cérémonie. Interviewé par THR, le producteur de Pulp Fiction et Gangs of New York s'attend à un show particulièrement acide pour les grands leaders d'Hollywood mais envasige sereinement cette perspective.

Chris Rock dément réécrire son discours pour les Oscars

"Si vous avez prévu de boycotter les Oscars, abstenez vous, parce que Chris Rock va annihiler chacun d'entre nous pendant les 20 premières minutes de son spectacle, et ça vaudra le coup de regarder. Ce sera une cérémonie des Oscars mémorable."

Il y a fort à parier que le producteur vise juste, une fois encore, tant les films qu'il a produit tout au long de sa carrière ont été des succès critiques et publics. Harvey Wenstein en a profité pour dire quelques mots au sujet de cette polémique sur la diversité à Hollywood, qu'il trouve nécessaire mais pas forcément dirigée vers les bonnes personnes.

"Je regarde ce boycott et je me dis 'c'est bien', parce que tout le monde pense à ça maintenant. Mais je pensait à ça il y a plusieurs années déjà parce que j'ai réalisé au fil des années que les films que j'avais fait autour de la diversité ethnique n'avaient jamais rien obtenu. Alors je me suis dit : je vais ouvrir la voie moi-même, je vais présenter Le Majordome, Mandela et Fruitlave Station la même année. OK? Nous avons eu une nomination - pour la chanson de U2 - autour de ces trois films. Est ce que la diversité était en cause ? Je n'en ai aucune idée. Mais ça te fait réflechir. Et puis, 12 Years a Slave a été élu (ndlr : meilleur film)..."

Oscars 2016 : on connaît déjà les gagnants

Harvey Wenstein préfèrerait qu'#Oscarsowhite soit dirigée contre l'industrie elle-même (producteurs et distributeurs) et pas contre les académiciens : "des gens qui ont travaillé dur toute leur vie et qui ont mérité leur place à l'Académie, qui ont atteint leur zénith et qui s'apprêtent à prendre leur retraite."

La compétition sera rude cette nuit alors que Spotlight, The Revenant ou encore Mad Max : Fury Road sont en compétition. En attendant, le monde entier à les yeux braqué sur Leonardo DiCaprio : gagnera-t'il enfin l'Oscar pour sa prestation hallucinée dans le dernier film d'Alejandro González Iñárritu ?

 

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues