Luke Perry
abaca

Sid Haig et Cameron Boyce ont été aussi zappés du In Memoriam cru 2020.

Chaque cérémonie des Oscars comporte sa séquence In Memoriam : un montage vidéo rendant hommage à celles et ceux qui ont quitté la vallée de larmes d’Hollywood l’année précédente. Mais cette année, un absent a été remarqué par The Hollywood Reporter dans le montage In Memoriam (au son d’une reprise de Yesterday par Billie Eilish, voir vidéo ci-dessous) de la 92ème cérémonie des Oscars, qui a eu lieu hier (le palmarès complet est là) : Luke Perry, rendu célèbre par la série Beverly Hills, et mort en mars 2019 à l’âge de 52 ans. Un oubli fâcheux, d’autant que l’acteur était au générique de Once Upon A Time… In Hollywood de Quentin Tarantino qui a valu à Brad Pitt l’Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle.

 

Luke n’était pas le seul oublié : le vétéran du cinéma d’horreur Sid Haig (Devil’s Rejects), mort en septembre à l’âge de 80 ans, et le jeune Cameron Boyce (la série Disney Descendants), disparu en juillet quelques mois après ses 20 ans, ne faisaient pas partie de la liste. Ceci dit, les noms de Perry, Haig et Boyce sont sur la page In Memoriam du site web des Oscars. Et qu’on se rassure : Kirk Douglas, qui nous a quittés la semaine dernière à l’âge de 103 ans, était bien présent dans le In Memoriam de cette année. Kobe Bryant, star du basket disparu en janvier dernier et vainqueur en 2018 de l'Oscar du Meilleur court-métrage animé pour Dear Basketball (qu'il avait écrit et produit), était aussi présent.

Oscars 2020 : Parasite et Bong Joon-Ho triomphent [palmarès complet]