Julia Butters Once Upon a Time... in Hollywood
Sony Pictures/Andrew Cooper

La jeune fille donne la réplique à Timothy Olyphant et Luke Perry sur le tournage de Lancer, la fausse série western.

Once Upon a time… in Hollywood, véritable déclaration d’amour au cinéma des années 60 et 70 par Quentin Tarantino, a frappé les box-offices de cet été en générant plus de 2,6 millions d’entrées en France. Et pour ceux qui n’auraient pas eu assez de leur dose d’un Hollywood so seventies, le Blu-ray promet déjà des scènes coupées dans ses bonus.

Quentin Tarantino prêt à réaliser la fausse série dérivée de Once upon a time… In Hollywood ?

Parmi celles-ci, on peut compter sur une séquence suivant la jeune Julia Butters, Timothy Olyphant et Luke Perry sur le tournage de Lancer, la fausse série western dans laquelle Leonardo DiCaprio interprète un bad guy n’hésitant pas à molester de pauvres petites filles. Ici, un simple dialogue, une courte promenade dans la ville pour atteindre un chariot et déguerpir nonchalamment dans ce qui ressemble à une scène post-générique à la Marvel.

Quentin Tarantino avait d'ailleurs énoncé le souhait, entre bien d'autres, de reprendre une autre des fausses oeuvres de Once Upon a time... in Hollywood pour en faire une vraie série : il s'agit cette fois de Bounty Law, mettant DiCaprio en vedette dans le rôle principal. Mais entre les différentes idées de films du réalisateur et l'écriture de son roman sur Hollywood - qui pourrait très bien se transformer en long-métrage lui aussi - le projet a de grandes chances de tomber aux oubliettes... En attendant, les spectateurs pourront découvrir les vingt minutes de scènes coupées dans le Blu-ray, et ce dès le 14 décembre.

 

Quentin Tarantino met sa carrière au cinéma en pause pour écrire un livre… sur Hollywood