On a vu la scène d'ouverture du remake du Roi Lion

Le Roi Lion

L'un des sommets de la convention D23 a été la première vidéo du nouveau Roi Lion.

Disney a profité du D23 (la grande convention du studio dédiée à ses films, séries et parcs d'attraction) pour dévoiler des images de plein de films : entre autres, Les Indestructibles 2, le trailer d'Avengers : Infinity War, le making of de Star Wars : Les Derniers Jedi, Mary Poppins Returns... Et le remake en live action du Roi Lion. On sait que Disney exploite à mort le filon du "remake en live action de classiques animés" (La Belle et la Bête est le plus gros hit de 2017 dans le monde), et prépare, outre ce Roi Lion, un nouvel Aladdin par Guy Ritchie -dont le casting a été dévoilé au D23- et Mulan shooté par Niki Caro (Paï) qui attend son héroïne. Mais avant eux, il y aura Le Roi Lion, tourné par Jon Favreau, déjà réalisateur du Livre de la jungle (2016). Pour ce Roi Lion, l'appellation "live action" est un peu usurpée : autant dans La Livre de la jungle le personnage de Mowgli et de quelques humains justifiait à peine cette assertion, autant Le Roi Lion promet d'être à 100% en numérique puisqu'il n'y a pas de personnages humains.

On a vu le premier trailer hallucinant d'Avengers : Infinity War

Alan Horn, big boss des studios Disney, a promis que le film sera "respectueux et fidèle" à l'original de 1994, l'un des plus gros cartons publics et critiques du studio. Et après l'arrivée de Favreau sur scène, le public du D23 -dont l'auteur de ces lignes- a pu donc voir la première vidéo du film. Pour faire simple, imaginez l'ouverture du dessin animé, avec le lever de soleil dans la savane, la chanson "L'Histoire de la vie", les animaux qui se rassemblent autour du rocher des lions, l'arrivée de Rafiki qui baptise le lionceau Simba et le brandit devant l'assemblée, le titre qui claque... C'est parfois du plan par plan (les fourmis sur une branche en avant-plan, les zèbres en arrière-plan), mais l'intro était raccourcie (on n'a pas vu Mufasa, par exemple) et loin d'être terminée. Mais outre la surpuissance toujours intacte du découpage de l'intro et de la musique de Tim Rice et Elton John, le rendu visuel des animaux et de Simba était tout bonnement stupéfiant (son éternuement a remué la salle), toujours signé des petits génies de Weta Digital en Nouvelle-Zélande et de Moving Picture à Londres. Du point de vue succès, Le Roi Lion est assuré de faire péter les compteurs. Espérons que Favreau, comme pour son Livre de la jungle -déjà une baffe technique et une vraie réussite de cinéma, prenant intelligemment ses distances aux moments-clé avec l'original- aura suffisamment de liberté pour créer une vraie œuvre indépendante. Au vu de cette intro "respectueuse et fidèle", on a plutôt confiance. En VO, James Earl Jones fera la voix de Mufasa comme en 94 mais c'est Donald Glover (Lando dans le film Star Wars en solo sur Han Solo) qui sera Simba. Entre remake et nouveauté, donc, it's the circle of life.

Le Roi Lion nouvelle génération sort le 17 juillet 2019 en France.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project