Le Flic de Belleville
Capture d'écran/Metropolitan FilmExport

"Mais non, pas une Twingo"

Vieux projet du réalisateur Rachid Bouchareb (Indigènes, London River), Le Flic de Belleville verra enfin le jour en octobre prochain, avec Omar Sy et l’éternel second rôle Luis Guzman en tête d’affiche. L’histoire de Baaba Keita un inspecteur de police né à Belleville, à Paris, bien décidé à rester dans son quartier, au grand désespoir de sa copine, qui le tanne pour enfin vivre avec lui, et surtout ailleurs. Mais Baaba a du mal à s'éloigner de sa mère quelque peu envahissante… Un soir, son ami d'enfance, Roland, est assassiné sous ses yeux dans un restaurant. Roland était officier de liaison du Consulat de France à Miami, de passage à Paris pour une enquête sur un trafic de drogue. Baaba Keita réussit à reprendre le poste de Roland afin de retrouver son meurtrier. Le voilà qui atterrit en Floride avec sa mère sur les bras, qu'il n'arrive toujours pas à laisser seule. À Miami, il est pris en charge par Ricardo, un flic local blasé et irascible. Forcés de travailler ensemble malgré tout ce qui les sépare, Baaba et Ricardo vont former une équipe de choc…

La première bande-annonce fait évidemment penser au Flic de Beverly Hills, dont le film emprunte une partie du titre. Une sorte d’hommage à Eddie Murphy et tout un pan du cinéma des années 80-90. Ce buddy movie à l’ancienne sortira le 17 octobre prochain.

La SNCF défend Omar Sy : non, il n’a pas insulté un agent

Prochainement au Cinéma