DR

Parti de rien, Charlie Hunnam est devenu roi.

« Je suis là par ta faute. Tu m’as créé. Pour ça… Je te remercie. » Ces quelques mots entament le court teaser du Roi Arthur : la légende d’Excalibur, le nouveau film du Britannique Guy Ritchie. Avec une esthétique gonflée et un montage épileptique comme dans ses précédents longs-métrages, de Snatch au dyptique Sherlock Holmes, la légende du Roi Arthur remixé par Ritchie donne le ton. On y découvre un Charlie Hunnam musclé et barbu dans le rôle du célèbre roi. Plusieurs scènes d’action se succèdent également à un rythme étourdissant mêlant batailles épiques, bastons à mains nues, courses poursuites à pieds, explosions, sauts d’une falaise et guerriers démoniaques. S’ajoute au fur et à mesure en surimpression en lettres d’or « From nothing come a king », comprendre « Parti de rien pour devenir un roi. » 

Le film de Guy Ritchie est une relecture des légendes arthuriennes. Ici, Arthur n’est pas encore le seigneur de guerre respecté que l’on connaît. C’est un jeune homme amateur de bordels et de combats de rue qui ne sait pas encore que le sang royal coule dans ses veines. Sa quête personnelle et l'obtention d'Excalibur vont le mener vers la conquête du royaume. En plus de la star de la série télé Sons of Anarchy, on retrouve également au casting de cette aventure Djimon HoussounEric Bana ou encore Jude Law. Au dernier Comic-Con, une bande-annonce beaucoup plus longue du film avait été présentée.