Simetierre
Capture d'écran

Cette adaptation se permet quelques libertés.

Simetierre, l’oeuvre la plus personnelle de Stephen King, s’apprête à reprendre vie sur grand écran. Après le film de Mary Lambert sorti chez nous en 1990 (la qualité du long-métrage divise encore les fans aujourd’hui), cette nouvelle adaptation réalisée par Kevin Kölsch et Dennis Widmyer s’autorisera un gros changement par rapport au roman de King. Attention, spoilers à suivre : dans le livre, c’est le tout jeune fils de la famille, Gage, qui est écrasé par un camion et qui revient à la vie. Mais comme le montre le nouveau trailer de ce Simetierre version 2019, les scénaristes ont décidé de tuer la fille (Ellie) à sa place.

Pourquoi avoir modifié les écrits de Stephen King ? « Croyez-moi, on est très nerveux à ce sujet », confie à Entertainement Weekly le producteur Lorenzo di Bonaventura. « Mais je veux que ce soit une nouvelle expérience, et les réalisateurs y ont longuement réfléchi. Il fallait faire ce choix (…) Gage est si jeune, on ne peut pas faire grand-chose avec lui. Là au moins, vu qu’elle est plus âgée, on peut aller plus loin dans l’horreur psychologique ».

Dennis Widmyer explique par ailleurs que le personnage est « en capacité de comprendre ce qui s’est passé sur la route. Elle peut comprendre qu’elle est morte », ce qui ajoute évidemment au côté horrifique du film. 

Simetierre sortira en France le 10 avril prochain. Au casting, on retrouvera notamment Jason Clarke, John Lithgow et Amy Seimetz. Voici le synopsis officiel : « Le docteur Louis Creed, sa femme Rachel et leurs deux jeunes enfants quittent Boston pour s'installer dans une région rurale du Maine. Près de sa maison, le docteur découvre un mystérieux cimetière caché au fond des bois. Peu après, une tragédie s’abat sur lui. Creed sollicite alors l'aide d'un étrange voisin, Jud Crandall. Sans le savoir, il vient de déclencher une série d’événements tragiques qui vont donner naissance à de redoutables forces maléfiques. »