ABACA / Sony Pictures

Dennis Villeneuve défend la représentation des femmes dans son film.

Blade Runner 2049 est considéré comme l’un des meilleurs films de l’année 2017, malgré son faible succès au box-office mondial (près de 250 millions de dollars récoltés pour un budget de 150 millions). Interrogé par Vanity Fair, Denis Villeneuve a tenu à répondre aux critiques qui accusent l’univers du film d’être sexiste. "Je suis très sensible dans ma manière de représenter les femmes dans mes films. C’est mon neuvième long-métrage et six d’entre eux ont des femmes dans le rôle principal", portés par des personnages forts comme Amy Adams dans Premier Contact et Emily Blunt dans Sicario.

Denis Villeneuve cherche à comprendre l’échec de Blade Runner 2049 au box-office

"Le premier Blade Runner était assez dur envers les femmes, avec quelque chose en lien à l’esthétique du film noir. Pour ma part j’ai essayé d’apporter de la profondeur à tous mes personnages. Pour Joi, le personnage holographique, vous pouvez voir son évolution tout le long du film. Je trouve ça très intéressant. Le cinéma, c’est quoi ? C’est le miroir de la société. Blade Runner ne parle pas de demain, mais d’aujourd’hui. Et je suis désolé, mais le monde n’est pas tendre avec les femmes. Le premier film fut la plus grande constatation dystopique du demi-siècle dernier. Je n’ai fait que suivre ce constat avec une vision dystopique d’aujourd’hui, qui amplifie tous les défauts. C’est tout ce que je voulais dire à ce sujet", déclare le cinéaste.