Mustang triomphe aux Prix Lumières 2016

Mustang (Denize Gamze Ergüven)

Le film de Denize Gamze Ergüven continue son ascension avant la cérémonie des César... et des Oscars. 

Mustang a décroché quatre récompenses à la 21e cérémonie des Prix Lumières de la presse étrangère, qui s’est déroulée hier soir à l’Espace Pierre Cardin de Paris.

Le premier film de la réalisatrice franco-turque Denize Gamze Ergüven est ainsi reparti avec le Prix du meilleur film et du meilleur premier film, mais aussi une récompense pour l’image et pour la révélation féminine, que les cinq jeunes actrices du film se partagent.

Parmi sa pluie de nominations et de récompenses, Mustang est nommé dans pas moins de neuf catégories aux César et portera les couleurs de la France dans la short-list de l’Oscar du meilleur film étranger.

Mustang récompensé à la cérémonie des Goyas

D’autres favoris des César se sont fait couronner hier soir par l’Académie des Lumières, notamment Catherine Frot, sacrée meilleure actrice dans Marguerite ; Arnaud Desplechin, Prix du meilleur réalisateur pour Trois souvenirs de ma jeunesse ou encore Much Loved, meilleur film francophone. Un Prix spécial a été remis à Isabelle Huppert pour l’ensemble de sa carrière

Palmarès complet des Prix Lumières 2016 :

Meilleur film : Mustang de Deniz Gamze Ergüven

Meilleur réalisateur : Arnaud Desplechin pour Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleur scénario : Philippe Faucon pour Fatima

Meilleure actrice : Catherine Frot pour Marguerite

Meilleur acteur : Vincent Lindon pour La loi du marché et Journal d’une femme de chambre

Révélations 2015 : Rod Paradot pour La tête haute / Güneş Nezihe Şensoy, Doğa Zeynep Doğuşlu, Elit Işcan, Tuğba Sunguroğlu et Ilayda Akdoğan pour Mustang

Meilleur premier film : Mustang de Deniz Gamze Ergüven

Meilleur film francophone : Much Loved de Nabil Ayouch (Maroc, France)

Meilleure image : David Chizallet pour Mustang, Les Anarchistes et Je suis un soldat

Meilleure musique : Grégoire Hetzel pour La belle saison, Trois souvenirs de ma jeunesse

Meilleur documentaire (ex aequo) : Le bouton de nacre de Patricio Guzmán / L’image manquante de Rithy Panh

Prix Lumières pour l'ensemble de sa carrière : Isabelle Huppert

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues