DR

Le réalisateur d’American Beauty et des derniers James Bond sera sur le Lido fin août.

Alberto Barbera a annoncé en fin de semaine dernière que Sam Mendes allait succéder à Alfonso Cuaron à la présidence du jury de la 73e Mostra de Venise, qui se déroulera du 31 août au 10 septembre. “Sa vocation de faire un théâtre et un cinéma personnels unie à sa recherche de modalités de communication plaisant à un public de plus en plus vaste fait de Sam Mendes une synthèse particulièrement efficace et convaincante de son métier, considère l’organisateur de l’événement. Ses mises en scène, qu’elles se destinent aux amateurs de théâtre ou aux salles obscures, ont le mérite de concilier les attentes des critiques les plus exigeants et les goûts d’un public d’une ampleur sans précédent, sans limites de géographie ou de culture”.

Le réalisateur, oscarisé pour American Beauty, qui a connu récemment un énorme succès avec les deux derniers volets de James Bond (Skyfall et Spectre), est lui aussi ravi de présider le célèbre festival de cinéma : “C’est un honneur d’avoir été appelé par Alberto à remplir le rôle de président du jury international de la Mostra, a commenté Mende. J’ai toujours eu avec Venise un lien très fort. Étudiant, en 1984, j’ai travaillé trois mois à la Fondation Peggy Guggenheim, et mon plus beau  souvenir de festival est l’avant-première des Sentiers de la Perdition à Venise en 2002. Je suis ravi de retourner sur le Lido cette année pour souhaiter la bienvenue à tous les talents du cinéma international que la Mostra accueille”.

Maintenant qu’il a tourné la page James Bond, Sam Mendes devrait mettre en scène le thriller The Voyeur’s Motel, qui racontera comment un homme ayant acheté un hôtel pour pouvoir observer en cachette les relations sexuelles de ses clients se retrouve impliqué dans une affaire criminelle le jour où il est témoin d’un meurtre. 

A lire aussi sur Première