DR

Retour sur le final "perdu" de Quantum Of Solace.

Attention cet article contient des spoilers

James Bond : les films classés du pire au meilleur

L'une des meilleures scènes de 007 Spectre est le face à face final entre James Bond et Mr. White, abondamment (pardonnez le jeu de mots) teasé dans les bandes annonces et spot TV du film et adapté librement pas les scénaristes Neal Purvis et Robert Wade de la nouvelle Octopussy. Mais 7 ans auparavant, Mr. White mourrait déjà une première fois dans le final "perdu" de Quantum Of Solace coupé en dernière minute par les producteurs du film.

Rencontre avec Neal Purvis et Robert Wade

On se souvient que, dans Quantum Of Solace, Bond avait laissé Mr. White en train de s'éclater tranquillement dans le public à la Tosca en galante compagnie, trop occupé à poursuivre Dominic Greene et ses sbires. Dans le final original, alors que Bond partait après avoir jeté dans la neige le collier de Vesper, une scène, dont il reste quelques images dans le jeu vidéo du film, le montrait arriver à l'extérieur de la résidence du ministre Guy Haines, (Paul Ritter). Alors qu'a l'intérieur, Mr. White s'enquiert auprès du ministre de sa "couverture", Bond, qui observe la scène avec des jumelles, avise M qu'il va passer à l'action. Une fois dans la maison, Bond est surpris par Mr. White, qui le braque depuis un fauteuil sur lequel il est assis. Mais Bond est plus rapide que lui, et flingue Mr. White, qui meurt donc une première fois. Le ministre tente de s'enfuir, mais Bond le braque à son tour. "Mais nom de dieu, qui êtes vous ?" demande le ministre apeuré.  "Mon nom est Bond. James Bond.", répond-il, avant de tirer. L'écran alors se transformait, Casino Royale style, en une version différente du gunbarrel, sur lequel le sang coulait, faisant écho au film précédent et son adaptation de l'iconique marque d'arrivée de l'agent dans tous ses films.

DR

007 "moments Bond" dans Quantum of Solace

La scène fut filmée le 14 avril 2008, à la moitié environ du tournage de Quantum, mais plus tard au montage, une décision fut prise par les producteurs et le réalisateur de la supprimer. "La fin telle qu'elle est actuellement porte une vraie résolution émotionnelle" explique le réalisateur Marc Foster, "et nous avions le sentiment que cet épilogue, où Bond nettoyait les restes, enlevait de la puissance à la résolution émotionnelle de la scène précédente".

Résultat, Quantum Of Solace est le seul film depuis le reboot de la saga avec Daniel Craig dans lequel l'acteur ne cite pas sa phrase iconique. "Ce n'est pas bien grave" poursuit Marc Foster, "On sait que cette phrase va ressurgir dans le film suivant. Le truc avec Bond, c'est que l'on peut tout réinventer sans cesse. C'est ce qui fait la longévité de la saga". Longtemps la rumeur d'une édition spéciale DVD et Blu-ray de Quantum Of Solace, avec commentaire audio du réalisateur, et comprenant la scène coupée, a circulé, sans que jamais ce projet n'aboutisse. Sans doute pour éviter toute confusion avec 007 Spectre. L'idée de tuer à nouveau Mr. White pour de bon devait en effet être dans la tête des producteurs et scénaristes depuis longtemps.

007 répliques qui tuent dans 007 Spectre

Maintenant que Mr. White est vraiment décédé, le film pourra peut-être enfin être réédité avec des bonus, ce qui offrirait au public l'occasion de découvrir ces images. On ne meurt que deux fois.

Bande annonce de 007 Spectre, toujours dans les salles :