Michel Legrand

Bernaux Edouard/ABACA

Vainqueur de trois Oscars, Michel Legrand nous a quittés à l'âge de 86 ans.

Michel Legrand est mort cette nuit, d'après un communiqué de son attaché de presse à l'AFP : le compositeur avait 86 ans. Né en 1932 à Paris, fils d'un compositeur et chef d'orchestre, il joue du piano dès son plus jeune âge. Sa carrière commence dans le jazz avant le cinéma : dans les années 50, il travaille comme accompagnateur et arrangeur. Son disque I Love Paris est un gros succès aux USA en 1954, et sur son album Legrand Jazz en 1959, il joue avec John Coltrane et Miles Davis. Dans le même temps, il s'essaie à la musique de film. Il rencontre Jacques Demy et compose la partition de Lola (1961). Leur collaboration deviendra légendaire : il composera les bandes originales de tous les films de Jacques Demy à l'exception de Une chambre en ville (1982).

Les Demoiselles de Rochefort : le chef d'oeuvre de Jacques Demy ce soir sur Arte

Dans les années 60, il composera pour Agnès Varda (Cléo de 5 à 7), Jean-Luc Godard (Vivre sa vie, Bande à part), Chris Marker (Le Joli mai), William Klein (Qui êtes-vous Polly Maggoo ?), Jean-Paul Rappeneau (La Vie de château)... Et évidemment Demy, avec Les Parapluies de Cherbourg (entièrement chanté) et la comédie musicale Les Demoiselles de Rochefort (1967). Travaillant entre les USA et la France, en 1968, il compose la musique de L'Affaire Thomas Crown de Norman Jewison avec Steve McQueen, et la chanson The Windmills of Your Mind remporte l'Oscar de la Meilleure chanson. Il remportera deux fois de plus l'Oscar de la Meilleure musique pour Un été 42 (1971) de Robert Mulligan et Yentl (1983) de Barbra Streisand. Il a également composé la musique de Jamais plus jamais (1983), l'ultime James Bond de Sean Connery. "Il existe un "son Legrand" immédiatement identifiable, comme il existe un "son Morricone" ou un "son John Williams", écrivait Damien Chazelle en préface de J'ai le regret de vous dire oui, la biographie autorisée de Legrand parue l'automne dernier.

Les Parapluies de Cherbourg, Les Uns et les Autres : Les hommages à Michel Legrand se multiplient à la télévision