Harvey Weinstein
Abaca

L’ex-producteur est inculpé pour viol et agression sexuelle.

Harvey Weinstein a déclaré hier au tribunal de Manhattan qu’il plaidait non coupable pour les accusations de viol et d’agression sexuelle, comme le rapporte l'AFP. Risquant une peine de 25 ans de prison, celui qui a fait émerger, malgré lui, le mouvement #MeToo va se lancer dans une bataille judiciaire contre ceux qui souhaitent le voir derrière les barreaux. Présenté comme l’un des prédateurs sexuels les plus dangereux du sol américain, l’ancien producteur de 66 ans est resté silencieux pendant toute la durée de l’audience qui a duré une trentaine de minutes.

Harvey Weinstein inculpé pour viol et agression sexuelle

Si seulement deux affaires seront traitées par la justice, Harvey Weinstein est accusé par plus d’une centaine de femmes de viols, harcèlements et agressions sexuelles.

Comme convenu avec le barreau new-yorkais la semaine dernière, Harvey Weinstein a dû déposer un million de dollars pour sa liberté conditionnelle, et porte désormais un bracelet électronique . Il ne doit pas sortir des des Etats de New-York et du Connecticut.

#MeToo : Brad Pitt a menacé de mort Harvey Weinstein pour défendre Gwyneth Paltrow

Son avocat, Ben Brafman, a dénoncé devant le juge l’ultra médiatisation du dossier et rappelé que son client devrait pouvoir bénéficier de la présomption d’innocence. 

"M. Wenstein dément avoir commis ces crimes. Il maintient n’avoir jamais eu de relations non consenties […]. Aussi répréhensible que [le viol] puisse être, il est tout aussi répréhensible d’accuser faussement quelqu’un de viol", a déclaré celui qui fut également le défenseur de Dominique Strauss-Khann en 2011, pour une affaire similaire. Déterminé à innocenter son client, Ben Brafman a ajouté qu’"aujourd’hui [marquait] le début du processus. Notre combat commence maintenant."

Prochainement au Cinéma