Mark Millar veut en finir avec les "méchants numériques"

Heath Ledger en Joker et Josh Brolin en Thanos

Le problème numéro un des films de super-héros.

Quand Mark Millar donne son avis sur les films de super-héros, on se tait et on écoute. Rappelons que l’écossais est un des plus grands auteurs de comics de sa génération, puisqu’on lui doit Kick-Ass, Kingsman, Civil War ou Old Man Logan. Autant d’œuvres qui ont été transposées au cinéma avec succès.

Lors de l’annonce de l’acquisition de Millarworld par Netflix, Ted Sarandos n’avait d’ailleurs pas hésité à le qualifier de "Stan Lee des temps modernes"

Netflix s'offre Millarworld et va multiplier les adaptation de comics

Millar a donc un problème avec les films de super-héros actuels, et il a utilisé son compte Twitter pour le dire sans détour :  

"Je crois qu’on en a fini des méchants en effets spéciaux numériques. Pensez à ceux dont on se souvient : Loki, Hela, le Lex Luthor de Gene Hackman, les Joker de Heath Ledger et Jack Nicholson. Nous nous déconnectons instinctivement dans le troisième acte désormais, parce que le héros combat un dessin digital."

Authors: 
Mark Millar

Millar ne cite personne, mais il suffit de se référer aux photos du tweet pour savoir quels vilains il pointe du doigt : Steppenwolf (Justice League), Doomsday (Batman v Superman), Ultron (Avengers 2) et Thanos (Avengers 3). Soit deux méchants en provenance de DC, et deux made in Marvel. Millar ne fait pas de jaloux.

On n’avait pas attendu Millar pour constater que le gros problème des fims de super-héros récents étaient la faiblesse des méchants. Mais si l’on en croit l’auteur, ce n’est pas tant une question d’écriture que de représentation du bad guy. Comme le rappelle Millar, pour avoir un méchant mémorable il faut une grand performance d’acteur. Et ce n’est pas avec un personnage entièrement numérique qu’on peut y parvenir nous dit-il. Même en faisant appel à un acteur filmé en performance capture…

On attendra quand même la sortie d’Avengers : Infinity War (le 25 avril 2018 en France) pour déterminer si Thanos (qui est interprété par Josh Brolin) mérite bien d’être classé parmi les méchants numériques insipides. 

Thanos a bien changé depuis Avengers

 

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project