DR

Jouer la "pire des cantatrices" lui a offert le César de la meilleure actrice.

Ce soir, à 21h, France 3 diffusera Marguerite, la comédie dramatique de Xavier Giannoli retraçant la vie d’une artiste du début du XXe siècle persuadée qu’elle était une incroyable cantatrice, alors qu’elle chantait faux. Un rôle en or pour Catherine Frot, qui a reçu en 2016 le César de la meilleure actrice pour ce film, 20 ans après celui d’Un air de famille.

A sa sortie, Première avait beaucoup aimé ce portrait de femme original : "La filmographie de Xavier Giannoli serait-elle l’une des plus obsessionnelles du cinéma français ? Les aventures de Marguerite, riche passionnée d’opéra chantant terriblement faux sans le savoir, condensent en effet les thématiques de Quand j’étais chanteur et d’À l’origine, autre récit d’une manipulation qui révélait l’hypocrisie aveugle de toute une société. Mais la reconstitution du Paris des années 20, la sensibilité comique qu’apporte Catherine Frot et l’apparente admiration du cinéaste pour le fiévreux destin de son héroïne font naître un curieux apaisement qui donne envie d’aimer cette grande romantique, victime d’une époque en pleine mutation, croyant dur comme fer aux vertus de l’art."

Depuis, la chanteuse en question a été interprétée par Meryl Streep dans Florence Foster Jenkins, de Stephen Frears. Malheureusement, le résultat n’était pas aussi bon
Bande-annonce de Marguerite :

 

Prochainement au Cinéma