Magritte 2016 : Le Tout Nouveau Testament est le grand gagnant

Le tout nouveau testament Benoit Poelvoorde

La sixième édition des Magritte du cinéma s'est déroulée samedi 6 février à Bruxelles.

Ouverts par la présidente de cérémonie, l'actrice Marie Gillain et animés par le maître de cérémonie Charlie Dupont, les Magrittes 2016 ont déroulé leur tapis rouge hier au Square de Bruxelles.
Face à un parterre de célébrités, l'équivalent de nos César en Belgique a récompensé le best of du cinéma outre-quiverain.

Sans grande surprise, Jaco Van Dormael a été le héros de cette sixième édition des Magritte rafflant le prix de Meilleur Film, Meilleur Réalisateur, Meilleur Scénario Original (qu’il partage avec Thomas Gunzig) et Meilleure Musique Originale (composée par An Pierlé) pour son Tout Nouveau Testament avec au casting Catherine DeneuveBenoît Poelvoorde, François Damiens ou encore Yolande Moreau,
"Petit" prix de consolation, les quatre Magritte feront vite oublier l'absence de nomination aux Oscars et l'échec des Golden Globes dans la catégorie Film Etranger.
Le réalisateur belge a dédié son prix à Benoît Poelvoorde, qui incarne le rôle de Dieu dans son film et qui n'a pas été nommé lors de cette édition : "Il a fait un travail insensé pour ce film. Il s'est donné sans limite. J'aurais aimé qu'il soit nominé, même s'il dit qu'il s'en fout complètement".

Verle Baetens, consacrée meilleure actrice pour Un début prometteur et Wim Willaert, meilleur acteur pour Je suis mort mais j’ai des amis, sont les autres grands honorés de la cérémonie belge alors que Vincent Lindon s'est vu remettre un Magritte d'honneur pour l'ensemble de sa carrière remerciant l'Académie d'un "Je suis dingue de vous les Belges", osant même une petite blague : "Vous savez comment on reconnaît un Français ? C’est le seul qui vient chercher un César à Bruxelles".

La famille Bélier a reçu le Magritte du meilleur film étranger en coproduction. 

Le palmarès complet des Magrittes 2016 : 
Meilleur film
Le Tout Nouveau Testament de Jaco Van Dormael

Meilleur réalisateur
Le Tout Nouveau Testament : Jaco Van Dormael

Meilleur film flamand
D'Ardennen de Robin Pront

Meilleur film étranger en coproduction
La Famille Bélier d'Eric Lartigau

Meilleur scénario original ou adaptation
Le Tout Nouveau Testament : Thomas Gunzig et Jaco Van Dormael

Meilleure actrice
Veerle Baetens dans Un début prometteur

Meilleur acteur
Wim Willaert dans Je suis mort mais j'ai des amis

Meilleure actrice dans un second rôle
Anne Coesens dans Tous les chats sont gris

Meilleur acteur dans un second rôle
Laurent Capelluto dans L'Enquête

Meilleur espoir féminin
Lucie Debay dans Melody

Meilleur espoir masculin
Benjamin Ramon dans Être

Meilleure image
Alleluia : Manu Dacosse

Meilleur son
Alleluia : Emmanuel de Boissieu, Frédéric Meert et Ludovic Van Pachterbeke

Meilleurs décors
Alleluia : Emmanuel de Meulemeester

Meilleure musique originale
Le Tout Nouveau Testament : An Pierlé

Meilleur court-métrage de fiction
L'Ours noir de Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron

Meilleur court-métrage d'animation
Dernière porte au Sud de Sacha Feiner

Meilleur long métrage documentaire
L'homme qui répare les femmes de Thierry Miche

 

L'histoire du Tout Nouveau Testament : "Dieu existe. Il habite à Bruxelles. Il est odieux avec sa femme et sa fille. On a beaucoup parlé de son fils mais très peu de sa fille. Sa fille c'est moi. Je m'appelle Ea et j'ai dix ans. Pour me venger j'ai balancé par sms les dates de décès de tout le monde..."

La bande-annonce du Tout Nouveau Testament

Commentaires

Prochainement au Cinéma

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Sid Et Nancy
Léon Morin, Prêtre
Octobre