Les faits divers macabres du Black Metal norvégien auraient matière à délecter les fans de films d'horreurs comme ceux de thrillers nordiques à la Millenium. Et pour cause : cette branche très particulière du métal extrême a fait trembler la Norvège à l'aube des années 90 suite à des incendies d'églises, des provocations satanistes mais aussi des meurtres sanglants. Le plus connu reste celui du leader du mouvement, Øystein Aarseth A.K.A Euronymous (du groupe Mayhem), assassiné à grands coups de couteau par Varg Vikernes A.K.A Count Grishnackh (du groupe Burzum) en 1993.  >>> Spinal Tap, Metalhead, Un sort pour éloigner les ténèbres : 7 films pour enfin comprendre quelque chose au MetalInspiré par le livre (controversé) du même nom, Lords of Chaos devrait mettre en scène le drame mais aussi romancer en détail la création du mouvement au sein d'une Norvège un peu trop endormie pour suivre la révolte de ces Metalleux particulièrement iconoclastes. Variety annonce que l'angélique Rory Culkin (SignesScream 4) et l'énigmatique Caleb Landry Jones (AntiviralX Men : Days of Future past) devraient incarner les personnages principaux, au hasard : Euronymous et Varg Vikernes ? Le tournage aurait lieu en Norvège à la fin de l'automne cette année mais s'attire déjà les foudres de quelques initiés.  Necrobutcher par exemple (le bassiste de Mayhem) a fait part de son énervement à Rolling Stones : "Ce livre, Lords of Chaos, est un tissu de conneries ! (...) Je ferai tout pour pour arrêter ce film... Dites aux Suédois et aux gens d'Hollywood d'aller se faire foutre !"Les suédois en question, ce sont le futur réalisateur du film : Jonas Akerlund (Spun, Les Cavaliers de l'Apocalypse) et son scénariste, Dennis Magnusson. Malgré ces vieilles rivalités scandinaves, le choix des studios n'est pas anodin puisque Jonas Akerlund est sensé connaitre son sujet : ancien batteur du groupe phare Bathory il a fait ses premières armes de cinéaste du côté Metal de la force. Les fans du genre lui doivent le clip cultissime Bewitched de Candlemass, le très mutin Mann Gegen Mann de Rammstein ou encore Whiskey in the Jar de Metallica. Il travaille aujourd'hui pour Beyonce et Madonna, beaucoup espèrent donc qu'il ne trahira pas ses racines en généralisant les premiers excès du Black Metal à l'échelle d'une scène toute entière (au demeurant éclectique et plutôt inoffensive).  Le film sera coproduit, entre autre, par la boîte de production de Ridley Scott : Scott Free mais aussi par Vice (un média qui s'est souvent intéressé au genre), ce qui devrait intriguer les fans de Black Metal par rapport au regard peut-être grand spectacle qu'ils porteront sur ces événements. Mais c'est surtout la réaction du vrai Varg Vikernes qui se fait attendre : condamné à 21 ans de prison, il est finalement sorti des geôles norvégiennes en 2009 pour s'installer en France avec sa femme et ses enfants. Ses pratiques néo-païennes et survivalistes, ses Lada customisées et son incrimination, par erreur, pour tentative d'attentat l'avait fait de nouveau défrayer la chronique en 2013. Tout en espérant que Lords of Chaos ne le mette pas en rogne, on ne peut pas s'empêcher d'imaginer la possibilité d'un duel au sommet entre le père de Gladiator et cet imprévisible Count Grishnackh (surtout s'il possède encore sa masse d'arme) !

Prochainement au Cinéma