DR

Cette semaine au cinéma, un polar puissant arrive de Belgique, le fils d'Alfonso Cuaron se perd dans le désert et Le Livre de la Jungle revient en "live".

Choix n°1 : Les Ardennes de Robin Pront avec Jeroen PercevalKevin Janssens...

Synopsis : Un cambriolage tourne mal. Dave arrive à s’enfuir mais laisse son frère Kenneth derrière lui. Quatre ans plus tard, à sa sortie de prison, Kenneth, au tempérament violent, souhaite reprendre sa vie là où il l’avait laissée et est plus que jamais déterminé à reconquérir sa petite amie Sylvie.
Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’entre-temps, Dave et Sylvie sont tombés amoureux et mènent désormais une vie rangée ensemble.
Avouer la vérité à Kenneth pourrait tourner au règlement de compte…

L'avis de Première : Ce résumé cerne les enjeux shakespeariens évidents du premier film du surdoué Robin Pront. Élevés par une mère mal-aimante (et un brin caricaturale; les scènes les moins réussies sont avec elle), Kenneth et Dave sont les produits d’un environnement sociofamilial défaillant sur lequel ne s’appesantit pas le réalisateur. Celui-ci préfère mettre méthodiquement en place les pièces de la tragédie annoncée. Comme dans tout bon film noir, le mensonge structure les différents arcs narratifs jusqu’au final, dans la forêt des Ardennes, où les choix graphiques de Pront (forts contrastes, couleurs éteintes, cadrages et mouvements millimétrés) impressionnent et témoignent d’un puissant pouvoir d’évocation. L’intensité de l’affrontement qui s’y fait jour, renforcée par l’irruption de nouveaux personnages aussi imprévisibles qu’inquiétants, et le dénouement choquant (d’ores et déjà le meilleur twist de l’année) impose d’emblée Robin Pront comme un réalisateur qui compte. Le producteur Bart Van Langendock, à l’origine de l’éclosion de Michael R. Roskam (Bullhead), a décidément du nez. 

Bande-annonce : 

 

Choix n°2 : Desierto de Jonás Cuarón avec Gael García BernalJeffrey Dean Morgan...

Synopsis : Désert de Sonora, Sud de la Californie. Au cœur des étendues hostiles, emmené par un père de famille déterminé, un groupe de mexicains progresse vers la liberté. La chaleur, les serpents et l'immensité les épuisent et les accablent... Soudain des balles se mettent à siffler. On cherche à les abattre, un à un.

L'avis de Première : Repéré pour sa collaboration avec son père pour Gravity, Jonás Cuarón révèle avec ce deuxième long un instinct de cinéma phénoménal, qui rappelle Duel, de Spielberg. Variation sur le thème des Chasses du comte Zaroff, le film établit très vite une dynamique implacable: un chasseur et ses proies s’affrontent dans un décor exploité pour ses possibilités dramatiques. Le climat est générateur de suspense. Le relief, la végétation et la faune sont des dangers ou des atouts: une cachette qui sauve la vie peut se transformer en piège mortel. Jeffrey Dean Morgan se qualifie pour le prix de l’ordure de l’année en incarnant un raciste convaincu, du genre à voter Trump, mais à regret, faute de candidat plus radical. 

Bande-annonce : 

 

Choix n°3 : Le Livre de la Jungle de Jon Favreau avec Neel SethiIdris ElbaBen Kingsley...

Synopsis : Élevé par une famille de loups, le « petit d’homme » n’est désormais plus le bienvenu dans la jungle : le redoutable tigre Shere Khan, qui porte encore les cicatrices de sa confrontation avec les hommes, s’est juré d’éliminer celui qu’il voit comme une menace. Forcé d’abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli entame un extraordinaire périple à la découverte de sa propre identité, avec pour guides Bagheera (voix originale de Ben Kingsley), une panthère qui se montre un mentor sévère, et Baloo (voix originale de Bill Murray), un ours à l’esprit libre et ouvert. Sur sa route, Mowgli va rencontrer des créatures de la jungle dont certaines ne lui veulent pas seulement du bien, comme Kaa (voix originale de Scarlett Johansson), un python à la voix et au regard hypnotiques, ou le Roi Louie (voix originale de Christopher Walken), un singe beau parleur qui tente d’amener le garçon à lui révéler le secret de la fleur rouge fascinante et mortelle : le feu.

Adaptation du roman de Rudyard Kipling

Pas d'avis pour ce film.

Bande-annonce : 

 

Toutes les sorties ciné de la semaine sont ici

A lire aussi sur Première