Avril et le monde truqué
StudioCanal

Le vainqueur du festival d'animation d'Annecy de 2015 revient ce soir sur Arte.

Il y a trois ans, Avril et le monde truqué recevait le Cristal du meilleur long métrage lors du festival d'animation d'Annecy. Un prix amplement mérité pour cette uchronie steampunk de Franck Ekinci et Christian Desmares tirée d'une BD de Tardi. De l'intrigue originale au casting cinq étoiles (Marion Cotillard, Marc-André Grondin, Jean Rochefort, Bouli Lanners...) en passant par l'animation à l'ancienne, tout était réussi dans ce petit bijou pourtant passé inaperçu à sa sortie. Arte organise une séance de rattrapage, à partir de 21h.

L'histoire ? 1941. Le monde est radicalement différent de celui écrit par L'Histoire habituelle. Napoléon V règne sur la France où, comme partout sur le globe depuis 70 ans, les savants disparaissent mystérieusement, privant l'humanité d'inventions capitales. Ignorant notamment radio, télévision, électricité, aviation, moteur à explosion, cet univers est enlisé dans une technologie dépassée, comme endormi dans un savoir du XiXe siècle, gouverné par le charbon et la vapeur.C'est dans ce monde étrange qu'une jeune fille, Avril, part à la recherche de ses parents, scientifiques disparus en compagnie de Darwin, son chat parlant et de Julius, un jeune gredin des rues.


Voici notre critique : Les ombres de Hayao Miyazaki et de Jules Verne planent sur ce dessin animé protéiforme qui embrasse le serial, l’esthétique steampunk, l’uchronie, le tout sous la supervision de l’immense Tardi, responsable de la création graphique. Trains suspendus, double Tour Eiffel, univers parallèle : à l’heure du triomphe de la 3D, la vision à plat d’Avril et le Monde truqué, d’une invention stimulante, rappelle le pouvoir d’attraction intact d’une forme jugée un peu désuète par certains... L’histoire, quant à elle, pleine de rebondissements et d’humour, est l’occasion pour les acteurs qui prêtent leur voix aux personnages de se livrer à de belles performances. Jean Rochefort en émule du professeur Tournesol et Philippe Katherine en chat philosophe assurent notamment le spectacle. 

Bande-annonce :

Prochainement au Cinéma