DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

#9 : The Dark Knight Rises (2012)

On le sait : quel que soit le film en dernière position de notre classement, ça ne va pas plaire aux fans de Nolan mais après une grosse discussion à la rédaction, c'est finalement The Dark Knight Rises qui écope. Les qualités certaines (le score flamboyant de <strong>Zimmer</strong>, l'IMAX) ne pèsent pas lourd face aux faiblesses évidentes (<strong>Marion Cotillard</strong>, le final foutraque) d'un film écrasé par son propre prédécesseur, The Dark Knight. Nolan a mis lui-même la barre trop haut, en fait.

#8 : Insomnia (2002)

Insomnia n'est pas un mauvais film en soi, c'est juste un remake pas très utile du joli thriller norvégien avec <strong>Stellan Skarsgard</strong> sorti en 1997. <strong>Al Pacino</strong> joue rocailleux et le gimmick de <strong>Robin Williams</strong> en serial killer n'est pas super excitant (Photo Obsession est bien plus réussi), mais les seconds rôles <strong>Hillary Swank</strong> et <strong>Martin Donovan</strong> sont par contre brillants et les visions nordiques inspireront Nolan pour Interstellar douze ans plus tard.

#7 : Interstellar (2014)

La moitié du temps, Interstellar est un mélo spatial americana aux images superbes, mais à la fin il s'agit en fait d'un mauvais Shyamalan avec un scénario bizarre charpenté de twists bidon. Restent, comme pour The Dark Knight Rises, ce qui est irréductible au cinéma nolanien : les images en IMAX sublimes et la musique aux dimensions d'une cathédrale galactique. Quelque part <em>Interstellar</em> est le meilleur film de <strong>Hans Zimmer</strong>.

#6 : Following (1998)

Il ne manque pas de gens bien intentionnés pour démontrer que toute la filmo future de Nolan se trouve en germe dans son premier long, Following. Pas vraiment : même si l'un des personnags s'appelle Cobb (le nom de <strong>DiCaprio</strong> dans Inception), il s'agit surtout d'un thriller malin, très joliment tourné en noir et blanc, qui fait tout pour qu'on le remarque et qui promet de l'ambition. Un premier film idéal, donc.

#5 : Batman Begins (2005)

Nolan parvient à faire oublier le nanar auto-proclamé Batman et Robin (1997) et à propulser le dark knight dans le 21ème siècle. Alors que Spider-Man et X-Men triomphent, <em>Batman Begins</em> va donner à <strong>Christian Bale</strong> l'un des rôles de sa vie et devenir le mètre-étalon des reboots de héros post-2005 : plus sombre, plus réaliste, "à la Batman Begins", crieront les cadres des studios. <em>Origins story</em> parfaite, crédible (oui, même les ninjas) et épique, <em>Batman Begins</em> est aussi la rencontre de Nolan et <strong>Michael Caine</strong>, qui deviendront inséparables. "Il me fait penser à <strong>David Lean</strong>", a dit Caine de Chris. <em>"Et, vous savez, j'ai très bien connu David."</em>

#4 : Memento (2000)

Premier film américain pour Nolan et première collaboration avec le chef op <strong>Wally Pfister</strong>, ?Memento? est un tournant pour Nolan avec ce thriller barré raconté à l'envers sur un pitch imparable : comment retrouver le tueur de sa femme quand on perd la mémoire toutes les quinze minutes ? Film-prototype, <em>Memento</em> allie l'expérimental (le sujet) et le mainstream (le film est très clair) et donne à <strong>Guy Pearce</strong> l'un de ses plus beau rôles.

#3 : Inception (2010)

Après le triomphe de The Dark Knight, Nolan accomplit l'impossible en faisant presque aussi bien avec Inception. Un film d'action et de SF intelligent et classieux, film de casse mannien 2.0, avec <strong>DiCaprio</strong> en braqueur de rêves qui s'enfonce dans la tête de ses cibles afin d'exorciser le fantôme du deuil et de la culpabilité. C'est beau.

#2 : The Dark Knight (2008)

Le film qui comporte la meilleure scène de toute la carrière de Nolan pour l'instant : le braquage d'ouverture, hyper dégraissé, miracle d'écriture cinématographique, de montage et de précision. Le reste est évidemment écrasé par la perf du regretté <strong>Heath Ledger</strong>, qui incarne littéralement le Joker et en fait l'un des plus beaux personnages jamais vus au cinéma.

#1 : Le Prestige (2006)

Curieux film, réalisé entre Batman Begins et The Dark Knight. Curieux et foutraque, parfois maladroit mais toujours sincèrement inspiré, qui tente un discours sur l'illusion au cinéma et le mensonge narratif.... <em>Le Prestige</em> est à l'arrivée sa beauté visuelle, ses twists feuilletonesques et son duel d'acteurs surpuissants (Batman versus Wolverine !) en font notre film préféré de la carrière de Nolan, que son demi-succès en salles rend encore plus cher à nos yeux.

De Following à Interstellar, voilà comment on aime les films de Christopher Nolan.

En attendant Dunkerque, au cinéma le 19 juillet prochain, on se refait la filmographie du réalisateur de The Dark Knight et Inception, du moins bon au meilleur.

 

Prochainement au Cinéma