Les effets spéciaux incroyables d’Au revoir là-haut, d’Albert Dupontel

Les effets spéciaux incroyables d’Au revoir là-haut, d’Albert Dupontel

Au programme ? Des piétons et des explosions en numérique.

Le César des meilleurs effets spéciaux, ça n’existe pas, mais si c’était le cas, l’équipe d’Au revoir là-haut, chapeautée par Cédric Fayolle, aurait sans doute gagné ce prix. Le making-of consacré aux VFX du film d’époque d’Albert Dupontel vient d’être mis en ligne et il est impressionnant.

César 2018 : 120 Battements par minute et Au revoir là-haut dominent le palmarès

Pour recréer le Paris des années 1920, le metteur en scène a parfois posé ses caméras dans la capitale, mais il a surtout tourné au sein des studios de Bry-Sur-Marne, notamment sa scène de fin, filmée sur le parking à l’aide de fonds verts. Plusieurs éléments secondaires ont été ajoutés numériquement, des piétons des rues de Paris ou des gares, aux explosions dans les tranchées, en passant par les croix du cimetière. D'autres ont été retirés, à l'image de la mâchoire abimée du héros, qu'il cache sous ses masques. Un travail ambitieux à découvrir ci-dessus.

Au revoir là-haut : "Il fallait surtout que ce soit beau"

Au revoir là-haut a reçu 5 César vendredi : meilleur réalisateur pour Albert Dupontel, meilleure adaptation (partagé avec Pierre Lemaître), meilleurs décors (Pierre Queffelean), meilleurs costumes (Mimi Lempicka) et meilleure photographie (Vincent Mathias). Bande-annonce :

Avec Au revoir là-haut, Albert Dupontel tient enfin son grand film


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Volontaire
7 Minuti
Ocean's 8

PREMIÈRE ACTUS