Mandela au cinéma
DR

A l'occasion de la sortie le 17 octobre du formidable documentaire Le Procès contre Mandela et les autres, retour sur les différents acteurs qui l'ont incarné sur le grand écran.

En 1963 et 1964, se tient le procès de Nelson Mandela et de huit de ses compagnons de lutte. A l'époque, aucune image n'est tournée dans le tribunal, mais tout est enregistré sur des bandes audio. Alors que Nelson Mandela aurait eu 100 ans cette année, les réalisateurs Nicolas Champeaux et Gilles Porte ont eu l'idée de faire un film documentaire de ces archives exceptionnelles, à l'aide d'images d'animation : Le Procès contre Mandela et les autres.

Au cours des dernières années, Nelson Mandela a également été l'objet de nombreuses incarnations à l'écran. 

Idris Elba dans Mandela : Un long chemin vers la liberté 

Idris Elba joue aux côtés de Naomie Harris et Mark Elderkin dans ce biopic de Justin Chadwick qui retrace la vie du leader sud-africain depuis son enfance dans la province du Cap Oriental jusqu'à son accession au pouvoir en 1994. Dans Mandela Long Walk to Freedom, Idris Elba incarne donc Mandela lorsqu'il était étudiant en droit, activiste, puis prisonnier et enfin, président d'Afrique du Sud. 

Morgan Freeman dans Invictus

Invictus tient son nom du poème de William Henley que Mandela récitait aux prisonniers pendant son incarcération. Sorti en 2010, ce film de Clint Eastwood rassemble deux grands noms du cinéma, Morgan Freeman et Matt Damon, nommé plusieurs fois comme meilleur acteur dans un second rôle pour ce film. Morgan Freeman incarne Mandela lors de sa première année d'investiture. À cette époque, tout reste à construire, pourtant le président est obnubilé par l'équipe de rugby d'Afrique du Sud, ex-symbole de l'Apartheid. Il aimerait la voir gagner le championnat du monde de 1995, afin de donner un motif de fierté à toute la nation.

Terrence Howard dans Winnie

Winnie, c'est la vie de Mandela version drame romantique : ce film de 2010 réalisé par Darrell James Roodt est centré sur la deuxième femme de Mandela, Winnie, interprétée par Jennifer Hudson. Terrence Howard incarne le jeune Mandela, activiste de l'ANC, tombant amoureux de la belle Winnie, militante elle aussi. Il l'épouse en 1958 après avoir divorcé de sa première femme. Peu de temps après, le couple est séparé par l'incarcération de Mandela. Mais Winnie, décrite comme sa plus fervente supportrice, continuera de se battre pour lui, devenant de plus en plus radicale.

Danny Glover dans Mandela

C'est l'un des plus ancien biopic sur Nelson Mandela. Philip Saville réalise Mandela en 1987, alors qu'il n'était pas encore président. Danny Glover tient le rôle principal et joue aux côtés de Julian Gover et Warren Clarke. Danny Glover incarne un Mandela qui se radicalise. Jeune avocat pacifique en 1948, il endosse le costume d'activiste en 1987, luttant contre l'Apartheid  en fondant une branche militaire de l'ANC, le Congrès national africain.

Dennis Haysbert dans Goodbye Bafana

Joseph Fiennes et Dennis Haysbert sont le duo de ce drame de Bille August, sorti en 2007, qui s'intéresse à la vie de Mandela par le biais de son gardien de prison. Dennis Haysbert redonne vie au Mandela prisonnier, celui retenu 25 ans en raison de son militantisme violent contre l'Apartheid. Le scénario s'appuie sur le journal de James Gregory, son geôlier qui, avec le temps, était devenu son confident.

Le Procès contre Mandela est les autres, sortie le 17 octobre.

A lire aussi sur Première

Qui est Oerd, le dessinateur qui met des images sur la voix de Mandela ?

Dans Le procès contre Mandela et les autres, le dessinateur Oerd anime avec maestria et émotion les archives sonores du procès de Mandela, seul témoignage de cet événement historique.