Les chatouilles : Un grand huit émotionnel [Cannes 2018]

les_chatouilles.jpg

Andrea Bescond et Eric Métayer ont fait chavirer Un Certain Regard avec ce portrait de l’enfance blessée.

Comme la pièce dont il est adapté (Molière 2016 du meilleur Seul en scène), Les Chatouilles est l’ultime étape d’une reconstruction libératrice pour sa co-réalisatrice Andrea Bescond. Car son premier long métrage, co-signé par son compagnon Eric Métayer (lui aussi débutant derrière la caméra… à 60 ans), raconte son histoire. Celle d’une petite fille violée dès l’âge de 8 ans par un ami de ses parents ; d’une adolescente qui a longtemps enfoui en elle ce secret traumatisant avant d’avoir eu à 17 ans le courage d’aller porter plainte ; celle d’une jeune femme qui a dû faire face à un déni familial, avec une mère remettant en doute ses propos.

Comment nommer l’innommable ? Comment filmer l’infilmable ? Andrea Bescond et Eric Métayer réussissent cette gageure en multipliant les trouvailles ludiques de mise en scène, en emmenant toujours le récit vers la lumière. Leur film est comme un uppercut caressant. Un témoignage pour pousser les victimes à se confier. Andréa Bescond y partage l’intime pour tendre vers l’universel, au sens propre comme au sens figuré : les divers personnages qu’elle incarnait dans son Seule en scène prennent ici les visages de Pierre Deladonchamps (il incarne son agresseur), de Karin Viard et Clovis Cornillac, renversants en parents aveugles et démunis.

Alors oui, il y a dans ce premier passage derrière la caméra des maladresses, des idées pas tout à fait abouties mais l’essentiel est ailleurs. Dans cette manière de débouler dans le petit monde du cinéma sans œillères et de tenter des choses sans se soucier du quand-dira-t-on. Dans cette fraîcheur, aussi, qui éloigne Les chatouilles de ces films façon Dossiers de l’écran si sûrs de leur importance qu’ils en perdent toute humanité. Car ce sont précisément les imperfections des Chatouilles qui rendent ce grand huit émotionnel si attachant. Sa sélection cannoise à Un Certain Regard offre une visibilité essentielle à cette générosité. Une main tendue vers celle qui en a manqué si longtemps. 

Les Chatouilles sortira le 26 septembre 2018. Bande-annonce :  

 

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Gueule d'ange
Volontaire
7 Minuti

PREMIÈRE ACTUS