Les Proies de Sofia Coppola : La bande-annonce inspirée par Les Autres avec Nicole Kidman ?

The Beguiled - Les Proies

Cette première vidéo fait penser au film d'horreur d'Alejandro Amenabar.

Pour son sixième long-métrage, The BeguiledSofia Coppola s’attaque pour la première fois à un remake : elle adapte ici Les Proies, de Don Siegel, sorti en 1971 avec Clint Eastwood. Elle y retrouve cependant un thème exploré dans toutes ses précédentes réalisations : la solitude féminine. Virgin Suicides, Lost in Translation, Marie-Antoinette… les héroïnes de Sofia ont pour point commun d’être solitaires et de succomber à l’ennui. A première vue, celles de The Beguiled ne dérogeront pas à la règle. Du moins jusqu’à ce qu’elles recueillent un homme blessé.

Supercut : la solitude chez Sofia Coppola

La réalisatrice retrouve ici Elle Fanning et Kirsten Dunst, et invite pour ce projet de nouveaux comédiens comme Nicole KidmanAngourie Rice et Colin FarrellVoici la bande-annonce :

Verdict ? Cette vidéo tranche avec les précédentes réalisations de Sofia Coppola. Montée comme un thriller, elle est intrigante, mélangeant séduction et tension. Etonnement, elle rappelle davantage des films d’horreur comme Les Autres, d’Alejandro Amenabar, que l’original dont s’inspire ce remake. La présence de Kidman en directrice éduquant des jeunes filles dans une demeure gigantesque et isolée y est sans doute pour beaucoup. Sans compter que l’histoire se déroule dans le passé. Pas pendant la Seconde Guerre Mondiale, comme dans le film de 2001, mais durant la Guerre de Sécession. Voici la bande-annonce des Autres, si vous voulez comparer :

 

"Je n’ai jamais fait de film de genre, commente la réalisatrice auprès d’Entertainment Weeklyet c’était fun d’explorer cela tout en conservant mon style, en développant ce monde beau et qui paraît sorti d’un rêve comme je les affectionne tant. Sans oublier l’intrigue ! J’ai voulu créer une certaine atmosphère du sud quand on ressent ces longues et chaudes journées d’été où il ne se passe pas grand-chose. J’aimais aussi cette image des vêtements lavés des millions de fois et laissés à sécher au soleil. C’est très féminin et en même temps on a l’impression qu’ils cachent des fantômes."

The Beguiled n'a pas encore de date de sortie. Sera-t-il dévoilé lors du prochain festival de Cannes ?

Commentaires

Prochainement au Cinéma

A voir aussi

Les plus vues