Les Parapluies de Cherbourg : Arte rend hommage à Michel Legrand
Ciné-Tamaris

Après France 2, qui a mis Les Demoiselles de Rochefort à l’honneur dimanche soir, rendez-vous sur Arte et France 5.

Hier, France 2 a chamboulé ses programmes pour honorer la mémoire du compositeur Michel Legrand, dont on venait d’apprendre le décès. A la place de The Revenant, la chaîne a ainsi proposé Les Demoiselles de Rochefort, la comédie musicale culte de Jacques Demy, dont il avait imaginé la musique.

Michel Legrand, le compositeur légendaire des Parapluies de Cherbourg et des Demoiselles de Rochefort, est mort

A présent, c’est Arte qui planifie une soirée spéciale en ce lundi 28 janvier avec, à 20h55, le film Les parapluies de Cherbourg, suivi à 22h25 du portrait Michel Legrand sans demi-mesure de Grégory Monro (2018-53mn), qui sera également disponible sur Arte.tv jusqu’au 9 février. Notez que le long métrage Les enfants du silence, initialement programmé à 20h55, sera diffusé à 23h20.

Cannes 2018 : Le bel hommage de Juliette Armanet à Michel Legrand

L’histoire des Parapluies de Cherbourg ? Geneviève (Catherine Deneuve) et Guy (Nino Castelnuovo), un mécanicien sans le sous, sont amoureux. Mais cette relation déplaît fortement à la mère de la jeune fille qui est propriétaire d'une boutique de parapluies. La belle histoire bascule lorsque Guy, qui n'a pas encore fait son service militaire, est mobilisé pour deux ans en Algérie. Avant de se séparer, le couple consomme son amour. Geneviève tombe enceinte. Perdue sans Guy et pressée par sa mère, elle consent à épouser Roland Cassard (Marc Michel), un riche bijoutier.

Prix Delluc en 1963 et Palme d'Or au Festival de Cannes 1964, Les Parapluies de Cherbourg est une comédie musicale incontournable. Avec poésie et tendresse, Jacques Demy met en scène les amours contrariés d'une Catherine Deneuve pleine de charme. Cette dernière irradie devant la caméra du cinéaste. Sa beauté et son charisme l'ont directement propulsée dans le rang des stars qui font rêver aussi bien les hommes que les femmes. On ne se lasse pas de ce film touchant et simple.

 

France 5 mise de son côté sur Les Uns et les autres, de Claude Lelouch (1981), dont Michel Legrand avait composé la musique avec Francis Lai, décédé en novembre dernier. L'histoire ? De 1936 à nos jours, quatre familles, de nationalités différentes mais partageant une même passion pour la musique, voient leurs destins marqués par la Seconde Guerre mondiale.

Retour sur les tubes de Francis Lai