Disney

Le blockbuster de Rian Johnson n’est pas "frais" sur Rotten Tomatoes.

Sorti vendredi aux Etats-Unis, Les Derniers Jedi a largement divisé sur Rotten Tomatoes, le site référençant les avis des cinéphiles anglophones. 93% des critiques émises par des professionnels (314 en tout, de Variety à The Hollywood Reporter en passant par Deadline ou Rolling Stone) sont positives, ce qui fait que le film est estampillé "fresh/frais" sur sa page. En revanche, du côté des spectateurs, on tombe à seulement 55%, ce qui fait basculer Star Wars 8 dans la catégorie "rotten/pourrie". Sur 116 000 avis écrits depuis vendredi (soit 928 pages !), moins de la moitié ont 3 étoiles ou plus.

Que faut-il comprendre à la fin de Star Wars 8 ?

Les Derniers Jedi est le premier film de la saga officielle (qui ne compte pas Rogue One, donc) à diviser autant. Sur ce graphique fait à partir des scores de Rotten Tomatoes par David Honnorat, le cofondateur de Vodcaster, on se rend bien compte du clivage entre les critiques et les spectateurs. Les avis étaient très proches en ce qui concerne la première trilogie, aimée à peu près pareil par les deux camps (avec une légère hausse du côté des fans) : soit plus de 80%. A la sortie de La Menace fantôme, on voit bien que le public a été déçu du résultat : il était à 59% de la part des spectateurs et 55% de celle des critiques. Par la suite, la moyenne du public a toujours été plus basse que celle de la presse, le plus gros écart jusqu’ici concernant l’épisode 3, fort de 79% de critiques positives, mais seulement 65% d’avis de non professionnels. 

En France, on se rend compte que la réception est à peu près la même. Sur Allociné, ce n’est pas tant la moyenne entre les critiques et les spectateurs qui est marquante (3,5/5 vs. 3,1/5), mais la division au sein des avis spectateurs. Sur 1736 critiques, il y a 27% de zéro étoiles contre une quinzaine de 1,2 4 ou 5 étoiles. Et seulement 10% de spectateurs qui lui mettent une note dans la moyenne. Par comparaison, L'Attaque des clones, épisode mal aimé des préquels rediffusé hier soir sur TF1 a seulement 3% de zéro étoiles, et son prédécesseur La Menace fantôme, 4%. Notons tout de même que les notes des Derniers Jedi risquent d'évoluer au fur et à mesure de son succès.

Rian Johnson justifie l'évolution de Snoke et de Kylo Ren dans Star Wars : Les Derniers Jedi

"J'ai ressenti un grand bouleversement de la Force"
Qu’est-ce qui cloche, alors ? Attention, spoilers ! En vrac, le traitement des héros originaux (Luke qui rejette son sabre laser en tête), les anti-révélations sur Snoke et les parents de Rey, les scènes "WTF", notamment celle Leia dans l’espace, les explications sur la Force, la construction du personnage de Kylo Ren… Les créateurs de Star Wars 8 ont effectivement pris un risque en s’attaquant de front aux attentes des fans et en choisissant de "détruire les idoles" pour pouvoir faire avancer l'histoire. Chez Première, on comprend l’idée de vouloir jouer ainsi avec la mythologie Star Wars, de se la réapproprier (lire notre review ci-dessous) mais il est évident que pour une partie du public, ces choix scénaristiques ne passent pas. Encore plus que la prélogie ou Le Réveil de la Force à leur sortie, Les Derniers Jedi fait débat.

Star Wars : Les Derniers Jedi, la critique avec spoilers

Prochainement au Cinéma