Bethesda Softworks

Tout au long de la semaine, Première vous dévoile ses coups de cœur jeux vidéo de Noël. 5, 4, 3, 2, 1… C’est parti !

5 / Wolfenstein 2 : The New Colossus 

En 2014, Wolfenstein : The New Order signait l’une des plus belles opérations « reboot » de la pop culture contemporaine. Dans son gameplay anti-daté, le jeu reconnaissait la marque Wolfenstein pour ce qu’elle est (un sympathique dinosaure du First Person Shooter) tout en revendiquant le droit de ses développeurs à prendre de la hauteur (politique) avec leur sujet et à y poursuivre une esthétique de présentation ultra-moderne. Votre vie était symbolisée en bas de l’écran par un pourcentage qui se vidait à mesure que vous épongiez les balles. Pour survivre, il vous fallait ramasser des munitions, des medkits et des bouts d’armure dans le décor en appuyant sur X quand vous passiez sur les cadavres des nazis que vous veniez d’occire. Plus 90’s, tu meurs ! La seconde d’après, le jeu vous gratifiait d’une cinématique tout ce qu’il y a de sophistiquée (dialogues fabuleux, voice acting au top) dans laquelle le héros s’échappait en rampant d’un four crématoire… Cette tension permanente entre le trivial et le sacré, entre le nouveau monde et l’ancien, « The New Colossus » la répercute à l’identique, mais de l’autre côté de l’Atlantique. Le jeu est une version Blood & Bullets du « Maître du Haut-Château », une uchronie étonnement prégnante qui imagine l’Amérique nazie des années 60 comme une parade de béton et de visions Riefenstahliennes glaçantes - Quelques semaines seulement après le rallye aux flambeaux de « vrais » néo-nazis dans les rues de Charlotesville ! Un peu dépassé par le régime de Trump, les mecs de MachineGames (anciens de Starbreeze, donc de « Riddick ») ne se doutaient probablement pas en construisant leur super théâtre de cruauté fasciste qu’ils faisaient à ce point acte de modernité – et de résistance… Une parfaite célébration de ce qu’on appelle l’esprit rétro, avec l’attitude et la réflexivité pop d’aujourd’hui. Mieux que Stranger Things. Mieux que Tarantino

Disponible sur PS4, X Box One et PC

Prochainement au Cinéma