DR

Cary Fukunaga va adapter le projet maudit de Stanley Kubrick en série pour HBO.

Dans la série des plus grands gachis du cinéma, Napoléon de Stanley Kubrick peut très facilement se hisser en haut du podium tant ce projet avorté laisse un goût amer. Tout juste auréolé du succès de 2001 : l'Odyssée de l'espace, le réalisateur américain s'était lancé en 1968 dans la prépation d'un film épique et grandiose sur Napoléon Bonaparte. Filmé dans toute l'Europe (de la France à la Roumanie en passant par l'Italie), le long-métrage comptait Jack Nicholson au casting, Audrey Hepburn dans le rôle de Joséphine, David Hemmings (Blow Up) dans le rôle de l'Empereur mais aussi 50 000 figurants de l'armée roumaine grassement payés par la MGM. Malheureusement, la frilosité des producteurs à cause de la bérézina d'une autre "napoléonade", Waterloo, en 1970, fini par condamner le film à errer dans les steppes des fantasmes cinématographiques jusqu'à la mort du réalisateur de Barry Lindon.

True Detective : le réalisateur Cary Fukunaga n'a même pas vu la saison 2

Mais voici que The Independant vient d'annoncer que Cary Fukunaga, le réalisateur de True Detective et Beasts of no nation s'apprête à rescusciter le projet à travers une mini-série de six heures diffusée sur HBO. L'information viendrait du beau-frère de Stanley Kubrick lui-même, Jan Harlan. Très perfectionniste, grand amateur de défis techniques (le plan séquence de True Detective), d'images fortes et de grands drames humains, Cary Fukunaga pourrait bien rendre hommage à l'exigance du réalisateur de Shining. Espérons qu'avec un budget bien moindre que celui prévu à l'origine, le cinéaste ne connaîtra pas les échecs de Steven Spielberg et Baz Luhrmann, qui se sont cassés les dents avant lui en tentant de donner vie au "meilleur film jamais réalisé".