Le producteur de Straight Outta Compton relance la polémique des Oscars trop blancs

NWA

Will Packer trouve le manque de diversité des Oscars 2016 "embarrassant" et invite l'Académie à "faire mieux"

#OscarSoWhite : deuxième round. Après une sélection 2015 vivement critiquée pour son manque de diversité dans les catégories les plus prestigieuses, la 88e édition des Oscars entre à son tour au coeur du débat puisque tous les acteurs en lice sont blancs, et ce pour la deuxième année consécutive. 

Oscars 2016 : où sont les Noirs ?

Un choix très "embarrassant" aux yeux de Will Packer, le producteur de Straight Outta Compton, le biopic sur NWA. Dans un long message Facebook, le jeune producteur a tenu à féliciter les nommés avant de regretter le manque de reconnaissance de l'académie envers les professionnels de couleur : “Mais ceux que je veux vraiment applaudir sont les acteurs, directeurs et producteurs qui ont été au top cette année. Une liste de premier choix qui inclut, mais ne se limite pas à : Idris Elba, Michael B. Jordan, Will Smith, John Boyega, Gugu Mbatha-Raw, Tessa Thompson, Audra McDonald, Adepero Oduye, Samuel L.Jackson, Oshea Jackson Jr, Jason Mitchell, Corey Hawkins, F. Gary Gray et Ryan Coogler. Oui, ils nous ont fait rire. Oui, ils nous ont fait pleurer. Oui, ils nous ont mis en colère. Oui, ils nous ont fait penser. Oui, ils sont tous noirs. Non, aucun d'entre eux n'a été nommé pour la plus grande distinction honorifique de l'industrie." 

Oscars 2016 : Ce qu’il faut retenir des nominations

Après David Oyelowo et Ava DuVernay l'année dernière, Will Packer rentre dans l'arène et invite ses collègues à changer leurs pratiques : "Je m'adresse à mes collègues de l'Académie, NOUS DEVONS FAIRE MIEUX. Point final. (...) Il est très embarrassant de devoir dire qu'en 2016, les hauteurs des réussites cinématographiques ont été seulement atteintes par des hommes blancs. Je le répète : c'est embarrassant. C'est injuste pour les performers de couleur qui ont sacrifié beaucoup pour réussir à concrétiser leurs projets cinématographiques. C'est aussi injuste pour les acteurs blancs, les scénaristes, les producteurs et les réalisateurs qui ont tout donné pour leurs carrières et dont ils voient l'accomplissement gaché par le fait même que le manque de diversité remet en cause la légitimité des choix de l'Académie."

Oscars 2016 : Pourquoi Spotlight peut mettre tout le monde d’accord

La 88e cérémonie des Oscars aura lieu le 28 février et n'a pas fini de faire couler de l'encre. 

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues