ABACA

 
Le réalisateur poursuit la création de son personnage avec Martin Scorsese.

Le portrait du Joker se précise petit à petit. Une source a dévoilé à The Wrap que le meilleur ennemi de Batman serait un comédien des années 1980, dont la carrière n’a jamais décollé.

Pour le concevoir, Todd Phillips (Very Bad Trip) s’est entouré de Martin Scorsese. Le cinéaste, qui produira le film, avait jusqu'ici évité de travailler sur des films de super-héros. Pourtant si l’on se souvient de La Valse des pantins (avec Robert De Niro), l’implication de Scorsese prend tout son sens, puisque Robert De Niro interprétait un personnage voulant devenir un grand comique, sans succès. Ce n’est pas la première fois que le profil du Joker est envisagé de cette façon. Déjà en 1988, Alan Moore avait écrit le roman graphique The Killing Joke, peignant un Joker se tuant au stand-up, et qui du jour au lendemain, passe du "côté obscur" en se tournant vers le crime pour pouvoir nourrir sa famille.

Warner et DC préparent un film sur le Joker produit par Scorsese

Pour incarner le Joker, c’est Joaquin Phoenix (A Beautiful Day) qui serait pressenti. Au départ, la production du film devait commencer fin 2018. Pourtant, les informateurs de The Wrap révèlent que cela pourrait être reporté pour des raisons de réécritures du scénario, chapeautées par Todd Phillips et Scott Silver (8 Mile). Ce long-métrage devrait logiquement être annoncé sous la bannière de Warner Bros., qui jusqu'à présent a produit tous les films DC. DC Films va également étendre l’univers des comics de cette continuité au-delà du DC Extended Universe (DCEU) de Batman, Superman, Wonder Woman et le Joker (incarné par Jared Leto dans Suicide Squad). En effet, DC a souvent pris pour habitude de publier des histoires qui n’ont aucun lien avec la timeline. Les nouveaux films pourraient en faire de même.

Prochainement au Cinéma