DR

Petit Hobbit, besoins gigantesques ! L'Associated Press révèle que le rapport financier de la section néo-zélandaise de la Warner Bros a filtré. Il s'arrête en mars 2014, et jusqu'à cette date, le studio aurait déboursé pas moins de 745 millions de dollars pour financer la nouvelle trilogie de Peter Jackson inspirée du roman Bilbo le Hobbit de J. R. R. Tolkien. C'est énorme : au début des années 2000, le réalisateur avait mis en scène les trois volets du Seigneur des Anneaux pour trois fois moins d'argent, souligne la source.Les dépenses sur Un voyage inattendu et ses suites ont été exceptionnelles pour plusieurs raisons. Déjà, il ne devait y avoir que deux films au départ, et Peter Jackson a finalement fait revenir l'équipe plusieurs mois après le tournage de La Désolation de Smaug en Nouvelle-Zélande, afin de filmer des ajouts. Ce qui coûte évidemment très cher en personnel et moyens techniques. Et le fait que Le Hobbit ait été tourné en 48 images par secondes au lieu de 24, à l'aide de caméras 3D, alourdit encore le budget. Un point n'est pas très clair, cependant : cette somme de 745 millions de dollars comprend-elle les coûts de promotion de deux premiers opus ?La source précise enfin que la Warner Bros a bénéficié de fortes réductions d'impôts en tournant en Nouvelle Zélande. Elle avance même la somme de 122 millions de billets verts pour la durée de production des trois films. James Cameron devrait lui aussi profiter de cette offre, car la 20th century Fox a décidé de tourner les trois suites d'Avatar là-bas, à partir de l'an prochain. La firme devrait y dépenser "au moins 412 millions de dollars répartis entre le tournage et les effets visuels".Notons pour finir que la somme impressionnante déboursée par la Warner a déjà été remboursée. Le premier volet du Hobbit a passé le milliard de dollars au box-office et sa suite a atteint 958 millions. Le troisième volet, La Bataille des Cinq Armées, sortira le 10 décembre et devrait logiquement très bien marcher. Bande-annonce :