Le Gendre de Ma Vie : rencontre avec le réalisateur François Desagnat et son actrice Pauline Etienne
Nicolas Bellet

Le réalisateur d'Adopte un veuf opte encore une fois pour un ton qui ne n'appartient qu'à lui.

Deux ans après le carton d'Adopte un veuf, François Desagnat revient ce mercredi dans les salles avec sa nouvelle comédie : Le Gendre de ma vie.

Elle part d'un sujet simple, mais criant de vérité (les papas se reconnaîtront !) : un père (Kad Merad) désespéré de n’avoir que des filles cherche à trop sympathiser avec ses futurs gendres. Le réalisateur livre une sympathique comédie où l’actrice Pauline Etienne, plus habituée aux drames intimistes, révèle son potentiel comique en fille rebelle. Rencontre dans le cadre du dernier festival de Sarlat.

Le Gendre de ma vie - Kad Merad : "Dès que c’est sérieux, ça m’emmerde"