La transformation impressionnante de Captain America en vidéo

La transformation impressionnante de Captain America en vidéo

L’équipe chargée des effets spéciaux a multiplié les techniques pour donner vie au super-héros. 

France 2 rediffusera ce soir le premier volet de Captain America, réalisé par Joe Johnston et sorti au cinéma en 2001. Si The First Avengers est loin d’être parfait, il vaut quand même un coup d’œil, notamment pour sa première partie, lorsqu’un certain Steve Rogers, jeune new yorkais maigrelet, est transformé en super-héros par l'armée. "De la manière la plus américaine qui soit, se moquait son Honest Trailer, en lui injectant des stéroïdes !"

Honest Trailer de Captain America, "un super-héros puceau sous stéroïdes"

Blague à part, la transformation est bluffante. Sur le papier, montrer comment le cobaye d’une expérience militaire est transformé en super-héros baraqué aux forces décuplées, c’est une bonne idée, mais comment créer concrètement cette évolution physique de façon saisissante sur grand écran ? Parmi les bonus du film en blu-ray, on trouve un making-of consacré exclusivement à cette question. Il faut dire qu’elle a demandé beaucoup de travail à l’équipe de chez Marvel chargée des effets visuels. Chris Evans, qui avait suivi un entraînement physique intense afin de se muscler pour le rôle, a tourné toutes les séquences pour enregistrer ses expressions, puis les scènes ont aussi été filmées par une doublure, Leander Deeny. Cet acteur petit et gringalet, devait rejouer les séquences de Chris, afin que le visage du premier soit mélangé au corps du second lors de ces passages où la maigreur de Steve Rogers est cruciale dans l’intrigue. "Des gens m’ont demandé comment on avait musclé le héros, mais en fait, on a fait l’inverse !", s’amuse le producteur Kevin Feige.

Joe Johnston a choisi l’angle idéal pour son Captain America (critique)

Cet effet visuel est très proche de ce qui a été fait plus récemment sur Rogue One : A Star Wars Story (toujours une production Disney) pour faire revenir un personnage important d’Un nouvel espoir, sorti en 1977. Attention aux spoilers, mais si vous avez vu le film, tous les détails sur les VFX sont ici :

Une nouvelle vidéo dévoile la résurrection de *** dans Star Wars Rogue One

Revenons à Captain America. Au millimètre près, le visage de Chris Evans a donc été émacié en post-production. Dans la vidéo, il est ainsi précisé que "300 à 400 personnes" avaient été embauchées pour effectuer ce travail de fourmi. Voici l’un des extraits mettant en scène "skinny Steve" : 

En fait, personne ne meurt jamais vraiment dans les films Marvel

Commentaires

Prochainement au Cinéma

A voir ailleurs sur le web

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Walk with Me
Transfiguration
I Wish : faites un vœu