La sortie du prochain James Bond repoussée à 2018 ?

Daniel Craig (007 Spectre)

Une stratégie de la production pour garder Daniel Craig ?

Princesse Craig. Les producteurs de James Bond sont tellement prêts à tout pour garder l’acteur que la Metro Goldwyn Mayer aurait pris la décision, selon une information du Figaro, de retarder la sortie du 25e volet des aventures de l'espion à 2018. Un changement de date qui permettra à Daniel Craig de tourner dans les épisodes de la série américaine Purity pour lesquels il vient tout juste de signer.

Purity : Daniel Craig bientôt héros de série

Rien n'est officiel pour le moment, mais la production du successeur de Spectre pourrait donc être repoussée alors qu’elle devait normalement débuter au printemps 2016. Malgré le peu d’enthousiasme dont il fait preuve pour enfiler une cinquième fois le costume de l'agent 007 (selon ses dires, il préfère encore "s’ouvrir les veines"), Craig n’a pas quitté la franchise d’espionnage pour le moment. Et vu son degré de "bankabilité", les studios n’ont pas l’intention de le laisser filer. L’un des producteur de la saga a d’ailleurs confié de manière anonyme au tabloïd The Sun que l’acteur était une "pièce fondamentale de (la) nouvelle approche de l'histoire bondienne et un homme clef qui a contribué à la rentabilité de la franchise. Il a rapporté 2 milliards de dollars". 

Par ailleurs, le producteur Gregg Wilson a expliqué dans une interview (via le site We Got This Covered) que le prochain Bond devrait s’éloigner de l’œuvre de Ian Fleming pour mieux s’ancrer dans la réalité : "On s’est posé la question : ‘De quoi à peur à peur notre monde aujourd’hui ?’ Nous cherchons un nouveau thème que la franchise n’a encore jamais exploité qui sera encore d’actualité dans quelques années".

007 ira-t-il combattre un groupe islamiste ? Lutter contre le réchauffement climatique ? Ou tout simplement faire la queue chez Pôle emploi ? Et surtout, derrière quel visage ? Patience...

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues