DR

Elle cumule 4 milliards de dollars dans le monde. Pour l’instant…

La Vengeance de Salazar est sorti mercredi en France et ce week-end aux Etats-Unis, pays où le film s’est immédiatement placé en tête du box-office. L’occasion de se pencher en détail sur le succès de cette saga Disney lancée il y a (un peu) moins de quinze ans.

Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar navigue de l'excitation au déjà vu

Pirates des Caraïbes dans le monde
En 2003, Disney se lance à l’abordage du box-office avec La Malédiction du Black Pearl, film d’aventure familial, mais pas pour les tous petits : c’est l’une des rares productions Disney à l’époque à être déconseillée aux moins de 13 ans aux Etats-Unis. Un défi pour le studio qui a tout de même déboursé 140 millions de dollars pour mettre en scène cette histoire de pirates maudits se transformant en squelettes au clair de lune. Le show de Johnny Depp y remporte tout de même 305 millions de dollars, soit près de la moitié de ses recettes globales : dans le reste du monde, le blockbuster de Gore Verbinski rapporte 348 millions de supplémentaires, dont une cinquantaine de millions au Royaume-Uni, en Allemagne et au Japon. En tout, le film amassera précisément 654 millions de billets verts.

Toutes les erreurs de Pirates des Caraïbes en 5 minutes

Sans surprise, Disney annonce rapidement le lancement d’une suite. De deux pour le prix d’une, même : Pirates des Caraïbes 2 et 3 sont tournés à seulement quelques mois d’écart, toujours par la même équipe, pour un budget impressionnant de 525 millions de dollars (225 pour le 2 et 300 millions pour le 3) et ils sortent durant les étés 2006 et 2007. Très attendu après l’excellent bouche à oreilles du premier volet, Le Secret du coffre maudit bat des records : il s’agit de la première production Disney à franchir la barre du milliard de dollars au box-office mondial. Depuis, la firme a renouvelé l’exploit à 13 reprises, notamment grâce à un autre Pirates, La Fontaine de Jouvence, en 2011, et Alice au Pays des Merveilles, également porté par Johnny Depp.

40 ans de blockbusters hollywoodiens : Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit (2006)

Le Secret du coffre maudit marque aussi un changement radical dans l’équilibre de ses recettes : au fil des épisodes suivants, le succès sera grandissant à l’étranger, alors qu’aux Etats-Unis, il sera de plus en plus faible. Pirates des Caraïbes 2 est le dernier à avoir autant cartonné aux USA avec 423,3 millions de dollars. Il en a rapporté 642,8 en dehors du territoire (dont près de 100 millions en UK, 84 au Japon, 61 en Allemagne, 46 en France, 36 en Espagne, 28 en Russie et en Australie…), soit exactement 1,066 milliard en tout. C’est le plus gros carton de la saga.

Moins d’un an plus tard, Jusqu’au bout du monde frôle le milliard, amassant 309,4 millions de dollars en Amérique du nord et 654 millions sur le reste de la planète. Près de 70% de son succès total est donc enregistré à l’étranger. Il marche toujours aussi bien dans les pays où le n°2 avait cartonné, tout en augmentant ses recettes en Chine (17 millions), au Brésil (15 millions), en Italie (22 millions) ou au Mexique (24 millions).

Pirates des Caraïbes 5 : Que signifie la scène post-générique ?

Après cette trilogie à succès, Disney revoit sa copie. Gore Verbinski passe à autre chose, et Keira Knightley et Orlando Bloom, devenus des stars grâce à la saga (et au Seigneur des Anneaux pour lui), aussi. Finalement mis en scène par Rob MarshallLa Fontaine de jouvence coûte moins cher que le précédent (250 millions tout de même), mais rapporte presque autant que le deuxième opus : 1,045 milliard de dollars. Ce score n’est pas dû à ses recettes américaines, qui ne représentent que 23% de son succès total : 241 millions de dollars, soit le plus petit résultat de la saga. Le film cartonne à l’étranger, rapportant plus de 800 millions de dollars là-bas, dont notamment 108 millions au Japon, 70 en Chine, 50 en France, mais "seulement" 54 millions au Royaume Uni.

Il est encore trop tôt pour savoir où se situera La Vengeance de Salazar dans le classement final de la saga, mais à première vue, il fonctionnera mieux à l’étranger qu’aux Etats-Unis. Il a pour l’instant rapporté 270,5 millions de dollars dans le monde, dont 62,1 en Amérique, ce week-end. Il a mieux marché en Chine (67 millions, soit le 3e record de la firme là-bas). Au total, alors que ce 5e épisode vient à peine de sortir, la franchise cumule déjà 4 milliards de dollars sur la planète.

Box-office US du 28 mai : Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar prend la tête

Voici le classement détaillé :
1. Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit a rapporté 1,066 milliard de dollars depuis 2006
2. Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence a rapporté 1,045 milliard de dollars depuis 2011
3. Pirates des Caraïbes : Jusqu’au bout du monde a rapporté 963 millions de dollars depuis 2007
4. Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl a rapporté 654 millions de dollars depuis 2003
5. Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar a rapporté 270 millions de dollars (pour l’instant)

Et en France ?
Chez nous, le box-office se calcule en nombre de tickets de cinéma vendus, et non en recettes, mais c’est aussi Le Secret du coffre maudit qui a le mieux marché, enregistrant 6,5 millions d’entrées dans 750 salles. Sa suite a attiré 5,6 millions de spectateurs dans 33 cinémas de plus, et La Fontaine de Jouvence, 4,6 millions dans 726 salles. Finalement, comme c’est souvent le cas avec les franchises à succès, c’est l’épisode original qui a le moins bien marché, même si c’est loin d’être un flop : La Malédiction du Black Pearl a attiré 3,8 curieux dans l’Hexagone en 2003. La Vengeance de Salazar devrait également connaître un joli succès dans les salles françaises, puisqu’il a déjà franchi le million d’entrées en premier week-end.

Premières séances du 24 mai : Pirates des Caraïbes 5 domine la concurrence

Voici le classement détaillé :
1. Pirates des Caraïbes : Le Secret du coffre maudit a enregistré 6 522 014 entrées depuis 2006
2. Pirates des Caraïbes : Jusqu’au bout du monde a enregistré 5 639 077 entrées depuis 2007
3. Pirates des Caraïbes : La Fontaine de jouvence a enregistré 4 664 976 entrées depuis 2011
4. Pirates des Caraïbes : La Malédiction du Black Pearl a enregistré 3 810 227 entrées depuis 2003
5. Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar a enregistré 1 175 993 entrées (pour l’instant)

Prochainement au Cinéma