La revanche de Jennifer Lawrence : elle touche plus d'argent que Chris Pratt pour son nouveau film

La revanche de Jennifer Lawrence : elle touche plus d'argent que Chris Pratt pour son nouveau film

La star de Hunger Games a touché 20 millions de dollars pour ce film de science-fiction, contre 12 pour son partenaire de jeu.

Jennifer Lawrence a écrit cette semaine une lettre ouverte sur un blog féministe où elle fait part de sa colère, après avoir découvert suite au piratage des mails des dirigeants de Sony qu'elle avait été moins bien payée que ses partenaires masculins (Jeremy RennerChristian Bale et Bradley Cooper...) pour American Bluff. Si elle a été nommée à l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour ce long-métrage de David O. Russell, et qu'elle a conscience d'être très bien payée de manière générale ("C'est dur pour moi de parler de mon expérience de femme active, car je sais bien que mes problèmes ne sont rien à côté de ceux de beaucoup de gens"), elle explique avoir été très énervée lors de cette découverte. Elle dit surtout qu'elle s'en est voulu de ne pas avoir "cherché à se battre, à négocier (son) salaire pour ne pas paraître 'difficile' ou 'chiante'". Contrairement à ses partenaires, "qui s'en fichaient pas mal de savoir s'ils étaient 'difficiles ou chiants' (...) Ce cas de figure est peut-être lié à mon jeune âge ? Ou à ma personnalité ? (...) Encore une fois, cela n'a peut-être RIEN à voir avec mon vagin, mais ma réflexion n'était pas complètement à côté de la plaque, puisqu'un autre email qui a fuité de chez Sony a révélé plus tard qu'un producteur traitait une actrice d''enfant pourrie gâtée' (Scott Rudin à propos d'Angelina Jolie, les détails sont à lire ici). Je ne sais pas pourquoi, je ne vois pas ce même reproche être fait à un homme."

Au fil du texte, l'actrice explique en avoir "marre d'essayer d'être 'adorable'". Elle a visiblement tiré des leçons de cette mauvaise expérience, car quand des producteurs de chez Sony lui ont proposé un nouveau contrat au sein de la firme pour le film de science-fiction Passengers, elle n'a pas hésité à négocier son salaire, ce coup-ci. Quand le projet a été annoncé, en juin dernier, soit plusieurs mois après le piratage du studio, le montant du cachet de la star pour cette grosse production a été dévoilé dans la presse : 20 millions de dollars, plus un pourcentage sur les recettes en cas de succès. Soit 8 millions de plus que son partenaire masculin, Chris Pratt, qui a touché 12 millions de billets verts pour ce blockbuster présenté comme "le Gravity des Amoureux". Jennifer Lawrence est déjà l'actrice la mieux payée du moment grâce à Hunger Games et X-Men. Cela va vraisemblablement se poursuivre en 2016...

Au total, Tom Rothman, le patron du studio depuis le départ d'Amy Pascal, a déboursé 150 millions de dollars pour ce long-métrage écrit par Jon Spaihts (Prometheus, Doctor Strange) et réalisé par Morten Tyldum (Imitation Game). Ce projet ambitieux est actuellement en tournage. Il devrait sortir l'année prochaine et racontera l'histoire suivante : "Dans un futur proche, un vaisseau spatial est envoyé pour coloniser une lointaine planète. Une erreur de fonctionnement amène un des passagers à être réveillé quatre-vingt dix ans avant les autres. Effrayé par l’idée de vieillir et probablement mourir seul, il décide de réveiller une passagère qu’il trouve très à son goût."

 

 

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues