L'acteur anglais Alan Rickman est mort

hansgruber.jpg

Il reste célèbre pour avoir été le méchant de Die Hard et le professeur Rogue de Harry Potter.

Il était surtout connu pour avoir été le professeur Rogue de la saga Harry Potter : Alan Rickman est mort hier à Londres à l'âge de 69 ans.

Immense star britannique à la diction reconnaissable entre toutes (traînante et grave), Rickman est mort hier d'un cancer. Son rôle le plus mémorable reste le professeur Rogue, personnage mystérieux qui structurait la saga Potter. Pillier de la série, il fut le seul membre de l'équipe a recueillir les confidences de J.K. Rowling (on raconte qu'il connaissait la fin de l'histoire avant tout le monde), mais il reste aussi dans la mémoire collective pour son premier rôle au cinéma : Hans Gruber. Face à Bruce Willis, il incarnait le terroriste cynique, élégant et racé de Piège de Cristal. Jouant le fin lettré machiavélique, le représentant de la vieille culture européenne face au cowboy McClane, capable de faire le pleutre ou de coller une balle au patron de la société Nakatomi, sa performance subtile et perfide l'a immédiatement inscrit dans le panthéon des vilains. On a pu revoir le côté obscur de Rickman dans deux autres rôles iconiques puisqu'il fut un incroyable shériff de Notthingham dans Robin des bois Prince des voleurs et qu'il incarna un immense Raspoutine pour un film HBO en 95 (interprétation couronnée par un Golden Globe et un Emmy et un Screen actor's Guild Award).

jimmy-fallon-alan-rickman-harry-potter-severus.jpg

Rickman réussit pourtant à échapper aux stéréotypes et fut également un leading man de comédies ou de mélo de qualités. Il joue un violonceliste dans la romance merveilleuse de Anthony Minghella Truly, Madly, Deeply, incarne le mélancolique Colonel Brandon de Raison et sentiments, éperdument amoureux de Kate Winslet, avant d'être le mari d'Emma Thompson dans Love Actually.

Immense acteur de théâtre britannique, Alan Rickman a su se faire une place au sein du cinéma contemporain. Il n'a jamais gagné d'Oscar ("Ce sont les rôles qui gagnent des prix, pas les acteurs"), mais grâce à deux personnages qu'il aura su jouer brillament, il aura marqué la pop culture comme peu de comédiens ont su le faire.

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues