Sony Pictures Entertainment

"Fous le camp !"

Kevin Feige, le président de Marvel Studios a dû donner de sa personne lors des négociations pour obtenir les droits de Spider-Man. Lors de son premier déjeuner avec Amy Pascal, présidente de Sony Pictures à l’époque, le repas s’est écourté et a terminé de façon rocambolesque, comme le rapporte Ben Fritz, du Wall Street Journal, dans son ouvrage intitulé The Big Picture : The Fight for the Future of Movies. Le Président de Marvel Studios s’est retrouvé avec un sandwich en pleine figure que la présidente de Sony lui a balancé en lui hurlant : "Fous le camp !" Comment ont-ils fait pour en arriver là ? Mystère ! Au final, le patron de Marvel s'en est plutôt bien tiré puisque les droits, il les a eus !

Pour l’anecdote, les deux personnes se connaissent bien. Ils ont déjà eu l’occasion de travailler ensemble sur les premiers films de Spider-Man (de Sam Raimi), alors que Kevin Feige était encore loin d’avoir atteint sa place actuelle à Hollywood…

Spider-Man pourrait finalement apparaître dans Venom

Spider-Man : Homecoming (2017), marquait la première collaboration entre Marvel Studios et Sony Pictures. L’opération va se renouveler très prochainement à l'occasion du deuxième volet des aventures de Spider-Man, interprété par Tom Holland. Le film sera de nouveau réalisé par Jon Watts et devrait sortir en 2019.
Bien avant cela, l’Homme araignée sera de retour le 25 avril prochain dans Avengers : Infinity War. Bande-annonce : 

Prochainement au Cinéma