Ken Loach revisite le concept de Robin des Bois dans La Part des Anges

La Part des anges

Avec du whisky et des kilts.

 

Arte diffusera ce soir La Part des Anges, une comédie dramatique de Ken Loach sortie au cinéma il y a cinq ans. Première avait bien apprécié cette histoire à (re)découvrir à 20h55 : 

La "part des anges", c’est l’alcool s’évaporant des fûts de whisky et qui est à jamais perdu. C’est aussi la part annexée par Robbie et sa bande de bras cassés, qui revisitent le concept inventé par Robin des Bois en volant aux riches pour revendre aux riches... et ensuite partager les bénéfices entre pauvres ! Ken Loach et Paul Laverty, son complice en écriture, se penchent sur la génération des 20-25 ans en lui donnant sa chance. Si un rien peut tirer vers le bas les jeunes désoeuvrés errant dans les rues de Glasgow, pourquoi ne pas imaginer l’inverse ? Mi-comédie, mi-tragédie (la confrontation entre Robbie et un garçon qu’il a tabassé jadis est bouleversante), La Part des anges paresse un peu en cours de route. Mais le constat obstiné d’une Grande-Bretagne en déliquescence sociale sous-tend le portrait réjouissant d’une humanité complexe, incarnée par des acteurs aux trognes inénarrables et à la criante justesse. Ni ange ni démon, l’homme selon Loach a juste besoin d’une chance...

"Un autre monde est possible, et même nécessaire" : à Cannes, le discours engagé de Ken Loach en intégralité

Bande-annonce : 

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project