Justice League : après le suicide de sa fille, Zack Snyder laisse Joss Whedon terminer le film

Zack Snyder

Le drame familial est survenu en mars dernier.

Zack Snyder et sa femme Deborah, productrice de plusieurs films DC Comics, ont pris la décision de laisser de côté Justice League après un le drame qui a touché leur famille en mars dernier. Dans une interview accordée au Hollywood Reporter, Zack Snyder explique que sa fille, Autumn, s'est suicidée en mars dernier, à 20 ans. Sa mort avait été gardée secrète et seul un petit groupe de proches était au courant. La production de Justice League avait été arrêtée durant deux semaines, le temps pour les Snyder d'organiser les funérailles. 

Le réalisateur raconte qu'il a ensuite voulu se plonger le plus possible dans le travail : "Dans mon esprit, c'était cathartique de recommencer à bosser, de ne plus penser à rien d'autre pour voir si c'était un moyen de dépasser ça". Mais il est rapidement arrivé à la conclusion que le film n'allait pas l'aider. "Ça demande beaucoup d'énergie, ça vous prend tout. Durant les deux derniers mois, j'ai réalisé… J'ai décidé de prendre du recul par rapport au film pour passer du temps avec ma famille, pour être avec mes enfants, qui ont vraiment besoin de moi. Ils passent tous un moment difficile. Je passe un moment difficile".

Les Avengers réagissent à la bande-annonce de Justice League

Deborah Snyder, qui n'est pas la mère d'Autumn, va elle aussi s'écarter du projet. Et le studio est à 100 % derrière la décision du couple. "Ce qu'ils vivent est inimaginable, et nous sommes avec eux de tout coeur", a assuré le président de Warner Bros. Pictures, Toby Emmerich.

Justice League aurait pu être décalé mais les Snyder n'étaient pas pour. Après avoir montré un premier montage du film à des réalisateurs et des amis, Zack Snyder a voulu ajouter quelques scènes. Il a donc demandé à Joss Whedon, réalisateur d'Avengers 1 et 2 et habitué à ce genre de productions, de les écrire. Alors qu'il se préparait à aller tourner ces scènes additionnelles en Angleterre, Snyder s'est rendu compte qu'il ne voulait pas quitter Los Angeles. C'est donc Joss Whedon qui s'occupera de ces reshoots qui devront coller "au style et au ton mis en place par Zack", explique Toby Emmerich. "Il n'y aura pas de nouveaux personnages. Ce sont les mêmes mais dans de nouvelles scènes. Il passe le relai à Joss, mais tout a été pensé par Zack. Je crois toujours que malgré cette tragédie, ce sera un super film".

Zack Snyder anticipe déjà les réactions des fans les moins intelligents : "Je n'avais pas imaginé rendre ça public. Je pensais que ce serait quelque chose de privé, qu'on gèrerait ça entre nous. Mais quand il est devenu évidemment que je devais faire une pause, j'ai su que des gens inventeraient des choses sur Internet. Ils feront ce qu'ils voudront. La vérité est que… j'ai dépassé le stade où je me soucie de ce genre de choses (…) Je veux que le film soit incroyable, et je suis un fan, mais tout ça n'est rien en comparaison. Je sais que les fans vont s'inquiéter pour le film, mais il y a sept autres enfants qui ont besoin de moi. Au fond, c'est juste film. Un super film. Mais juste un film".

Justice League doit sortie le 15 novembre prochain en France.

PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Apportez-Moi La Tête D'Alfredo Garcia
Le Consul de Bordeaux
L'Oeil du Cyclone