Justice League : Henry Cavill revient sur le #moustachegate et les critiques assassines

Superman moustache

"Je ne m’attendais pas à ce que les choses se passent ainsi"

Henry Cavill n’avait pas vu venir les moqueries autour de sa moustache rasée numériquement dans Justice League. Au cours d’une interview accordée au magazine Empire, l’acteur qui incarne Superman est revenu sur ce phénomène qui continue encore aujourd’hui à amuser les réseaux sociaux : « J’étais un peu surpris. Quand on a décidé que je devais porter la moustache, je ne m’attendais pas à ce que les choses se passent ainsi. Je ne m’attendais pas à ce que les reshoots de Justice league soient si longs (…) Comme vous le verrez quand le film (NDLR : Mission Impossible - Fallout) sortira, une fausse moustache n’aurait pas été possible », car elle n’aurait pas pu tenir durant certaines scènes d’action. « Malheureusement, ça a été la consternation quand Justice League est sorti, mais c’est la nature même de ces films. On ne peut pas gagner à tous les coups ».

Henry Cavill dit adieu à sa moustache dans une vidéo très drôle

Et de s’expliquer sur l’absence de son personnage sur les affiches et dans les trailers de Justice League, alors que les fans savaient que Superman allait revenir : « Tout ce concept était un peu ridicule et je crois que tout le monde s’en est rendu compte. Bien sûr, si je fais partie du press tour, je suis dans le film (…) Mais pour le public, je voulais garder un peu de mystère. Je cois que c’est important d’en avoir un peu de nos jours ». Enfin, Henry Cavill évoque (sans trop s’étendre) les mauvaises critiques reçues par le film : « Il y de nombreuses raisons pour lesquelles le public a répondu de cette façon au film. On en a tiré des leçons ». Espérons-le.

Justice League est officiellement le film du DC Universe qui a le moins rapporté


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Gueule d'ange
Volontaire
7 Minuti

PREMIÈRE ACTUS